Leonard Austin Braithwaite, CM, O. Ont., C.R., était avocat et politicien (né le 23 octobre 1923 à Toronto, en Ontario, décédé le 28 mars 2012 à Toronto). Leonard Braithwaite a été le premier Noir élu à une assemblée législative provinciale au Canada. Il a été député du Parti libéral à l’Assemblée législative de l’Ontario de 1963 à 1975.

Jeunesse et éducation

Leonard Braithwaite naît d’un père barbadien et d’une mère jamaïcaine à Toronto, en Ontario. Il grandit dans le secteur du marché Kensington pendant la grande dépression. Après avoir tenté en vain de s’enrôler à plusieurs reprises, rejeté en raison des préjugés, il se joint à l’Aviation royale canadienne (ARC) en 1943. Il sert au sein du 6e Groupe de bombardiers à Yorkshire, en Angleterre, d’abord en tant que mécanicien de moteurs, puis comme travailleur en matériel de sécurité. Après la guerre, Leonard Braithwaite fréquente l’Université de Toronto, où il obtient un baccalauréat en commerce (1950). Il obtient ensuite une maîtrise en administration des affaires à la Harvard Business School (1952). En 1958, il termine ses études à l’Osgoode Hall Law School, puis fonde son cabinet d’avocats à Etobicoke, en banlieue de Toronto.

Carrière politique

Leonard Braithwaite amorce sa carrière politique en 1960 à titre de conseiller scolaire du quartier numéro 4 à Etobicoke. Deux années plus tard, il est élu conseiller municipal du quartier numéro 4 et siège ainsi au conseil municipal d’Etobicoke. En raison de sa popularité croissante dans sa circonscription, des membres du Parti progressiste-conservateur de l’Ontario, du NPD et du Parti libéral l’approchent tour à tour. Chacun veut qu’il se joigne à leur parti et se porte candidat à la législature provinciale lors des élections générales en Ontario. Le 25 septembre 1963, il est élu sous la bannière libérale et devient ainsi le premier parlementaire noir au Canada.

Le 4 février 1964, alors qu’il prend la parole pour la première fois à l’Assemblée législative de l’Ontario, Leonard Braithwaite dénonce la Separate Schools Act, loi qui autorise la ségrégation raciale dans les écoles de l’Ontario. Un mois plus tard, Bill Davis, ministre de l’Éducation et futur premier ministre de l’Ontario, présente un projet de loi qui abroge la disposition en vigueur depuis 114 ans et modifie la loi.

Leonard Braithwaite est réélu en 1967 et en 1971. Il agit à titre de porte-parole du Parti libéral en matière de travail et de bien-être. En tant que politicien, il se bat pour l’égalité entre les sexes et pour les droits des minorités. En 1971, les étudiantes obtiennent le droit de travailler comme page à Queen’s Park grâce entre autres à sa prise de position ferme à cet égard. L’emploi était auparavant réservé exclusivement aux étudiants de sexe masculin.

En 1975, Leonard Braithwaite perd son siège à l’Assemblée législative de l’Ontario. Il retourne alors à la politique municipale, où il décroche un siège au Bureau des commissaires d’Etobicoke. De plus, il retourne à la pratique du droit, travail qu’il poursuit jusqu’à sa mort, le 28 mars 2012, à 88 ans.

Distinctions

En 1971, Leonard Braithwaite est nommé « conseiller de la Reine ». En 1998, il est investi à titre de membre de l’Ordre du Canada. En 1999, il est élu conseiller du Barreau du Haut-Canada, devenant ainsi son premier conseiller noir en 200 ans d’histoire. Il est nommé à l’Ordre de l’Ontario en 2004.