K'Naan quitte la Somalie en proie à la guerre civile en 1991, vit quelques mois à Harlem, à New York avant de s'installer à Toronto. En Somalie, ayant entendu la musique américaine hip-hop et malgré la barrière linguistique, il tomba vite sous le charme de ce style musical. Il apprend l'anglais en écoutant les paroles des chansons hip-hop (le duo américain Eric B. et Rakim a eu notamment une grande influence sur lui) et il commence à composer des poèmes et des paroles de chansons rap.

Style et Influences

Bien qu'enracinée dans le hip-hop, la musique de K'Naan intègre des éléments pop, rock, soul, folk et reggae. Son timbre de voix a été comparé à celui d'Eminem et ses chansons sont un mélange de rap, de poésie et de chant. Dans sa musique, il s'inspire des traditions familiales (son grand-père était poète et sa tante, une chanteuse célèbre en Somalie) et de sa culture. Ses arrangements marient souvent une instrumentation africaine et occidentale et reprennent des mélodies somaliennes traditionnelles. Les paroles de ses chansons, parfois écrites en somali, reflètent ses opinions politiques et font la lumière sur les conflits sociaux et économiques qui ont éclaté en Somalie.

Débuts et Enregistrements

Sa poésie et ses premiers enregistrements sous étiquette indépendante attirent l'attention d'un groupe d'amateurs de la communauté somalienne de Toronto. En 2001, il est invité à chanter à l'occasion du 50e anniversaire du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés à Genève. Ses critiques sur le travail de l'organisme en Somalie attirent l'attention du célèbre chanteur sénégalais Youssou N'Dour. Quelques mois plus tard, K'Naan participe à l'album de compilation de N'Dour, Refugees Voices : Building Bridges, et accompagne le chanteur dans sa tournée européenne.

K'Naan lance son premier album longue durée The Dusty Foot Philosopher (Track & Field/Sony BMG 82876709762) en 2005. L'album produit par le duo Track and Field, lauréat d'un prix Grammy, est acclamé par les critiques et les amateurs. Nombre de chansons de cet album, notamment "What's Hardcore", "Soobax" et "My Old Home", traitent de la corruption et de la violence qui règnent en Somalie. Son deuxième album, Troubadour, (2009, A&M Records/Octone B001247802) est enregistré au studio de Bob Marley, en Jamaïque. Y participent Mos Def, Aam Levine, Damian Marley, Kirk Hammett et Jurassic 5.

Collaborations

K'Naan a fait des tournées avec les artistes Jason Mraz, Stephen Marley, Lenny Kravitz, Mos Def et Damian Marley. Il a participé à des chansons enregistrées par Dead Prez's M-1, Nelly Furtado et Keane. En 2010, une nouvelle version de "Wavin Flag", chanson qu'il a écrite, est enregistrée par les Young Artists for Haiti, au profit des sinistrés du tremblement de terre à Haïti.

Récompenses

En 2006, l'album The Dusty Foot Philosopher remporte le prix Juno du meilleur enregistrement rap de l'année et fait partie des finalistes du Prix de musique Polaris. L'album Troubadour a aussi été finaliste du Prix de musique Polaris en 2009. En 2010, K'Naan a remporté le prix Juno du Meilleur auteur-compositeur et le prix du Meilleur artiste. L'album Troubadour était également finaliste dans la catégorie Meilleur enregistrement rap.

Discographie Selectionné

The Dusty Foot on the Road. 2007. Wrasse Records WRASS 195