James Gladstone, ou Akay-na-muka, signifiant « nombreux fusils », premier sénateur autochtone du Canada (Mountain Hill, T.N.-O., 21 mai 1887 -- Fernie, C.-B., 4 sept. 1971). Membre de la nation des GENS-DU-SANG, il consacre la majeure partie de sa vie à l'amélioration des conditions de vie des Indiens au Canada. Président de l'Indian Association of Alberta, il est trois fois délégué à Ottawa pour discuter des propositions d'amendements à la LOI SUR LES INDIENS. Il joue un rôle de premier plan dans la lutte pour une meilleure éducation, le respect des droits issus de traités et la participation des Indiens à leur administration. Le 1er février 1958, il est nommé au Sénat où, dans son premier discours, il s'adresse aux sénateurs dans la langue des Pieds-Noirs afin de placer dans les débats officiels quelques mots dans la langue de son peuple, les Pieds-Noirs, en hommage aux premiers Canadiens. Au sénat, Gladstone défend avec force la cause des autochtones et, en 1969, il fait partie du comité mixte chargé de faire enquête sur les Affaires indiennes.