Ténor (London, Ont., 4 septembre 1937 - 21 juillet 2009). Il commença ses études de chant à London et les poursuivit à Toronto au RCMT (1960-64) où ses professeurs furent Mary Raze, Dorothy Allan Park, John Coveart et Douglas Bodle. Il fit ses débuts à la COC en septembre 1963 dans le rôle du Majordome de von Faninal dans Der Rosenkavalier. En 1966, il étudia avec Robert Weede à San Francisco. En 1967, une bourse de voyage du CAC lui permit d'auditionner pour des maisons d'opéra en Angleterre, en Allemagne et en Suisse. Il fut membre de la compagnie de tournée de Glyndebourne en 1968, et du Western Opera Theatre (troupe de tournée du San Francisco Opera) en 1968-69. Avec la COC, il a chanté Alfred dans Die Fledermaus, Arturo dans Lucia di Lammermoor, Don Ottavio dans Don Giovanni et Pinkerton dans Madama Butterfly. Il tint aussi des rôles de soutien lors des créations de Louis Riel de Somers et de Heloise and Abelard de Wilson. Il chanta le rôle titre lors de la création de The Summoning of Everyman de Wilson (Halifax, 1973) et reprit le rôle dans la production du Festival de Stratford (1974). Au Festival du printemps de Guelph, il a chanté le rôle titre dans la première nord-amér. de The Prodigal Son de Britten en 1969, et a tenu le rôle du Shaman dans la création de Seabird Island de Healey en 1977. Brooks vécut en Suisse (1974-76), se produisant au Staatstheater de Berne, puis à Vienne (1976-82), chantant dans cette ville ainsi qu'à Salzbourg et pour différentes maisons d'opéra ouest-allemandes.

De retour au Canada en 1982, il donna des cours de chant à l'Université de Western Ontario. à London, il se produisit comme chanteur et professeur dans un documentaire de CFPL TV sur la voix humaine, « The Next Voice You Hear ». En 1983, il déménagea à Regina pour enseigner à l'Université de Regina en plus d'être à la tête de son Cons. of Music. En 1990, il demeurait aussi actif comme juge de festivals. Brooks s'est produit à l'oratorio, en récital et à la radio et la télévision de la SRC, notamment dans la Passion selon Saint Jean de Bach (à Marlboro, Vt, en 1973 et à Regina en 1987) et la IXesymphonie de Beethoven (avec le TSO en 1966). En 1988, il tint le rôle du Honey Man dans la production de Porgy and Bess de Gershwin présentée au Festival olympique des arts par la Calgary Opera Assn. Brooks possède une authentique voix de ténor, lyrique plutôt qu'héroïque, au timbre limpide et vibrant, et produite sans effort.