Dett, Robert Nathaniel

Robert Nathaniel Dett, musicien (Drummondville [aujourd'hui Niagara Falls], Ont., 11 oct. 1882 -- Battle Creek, Michigan, 2 oct. 1943). Il commence sa formation au Canada où il apprend le piano et l'orgue, puis la poursuit aux États-Unis et en France. Presque toute sa carrière se déroule aux États-Unis en tant que professeur de piano et chef de choeur, et il passe sa plus longue période au Hampton Institute, à Hampton, en Virginie. À titre de président (1924-1926) et, jusqu'à sa mort, d'ardent défenseur de la National Association of Negro Musicians, il fait avancer la cause des musiciens noirs en général. Il se consacre plus particulièrement à la conservation et à la diffusion des " spirituals " en tant que compilateur, arrangeur et chef d'orchestre. Il fait une tournée européenne avec le Hampton Institute Choral Union en 1930, initiant les auditoires à la musique noire américaine.

Ses compositions comprennent un certain nombre de suites pour piano qui fusionnent des éléments de « blues », de musique de salon et de concert romantique dans de courts mouvements et avec des titres descriptifs. Son vocabulaire harmonique est inventif et souvent original. Son oeuvre chorale-orchestrale The Ordering of Moses lui a valu une maîtrise en musique de la Eastman School of Music en 1932. Il a laissé une symphonie inachevée. Sa Juba Dance, tirée de la suite pour piano In the Bottoms, est l'une des pièces les plus populaires composées par un Canadien. C'était l'une des pièces préférées du compositeur anglais Percy Grainger, et elle a également été jouée par l'harmonie de Sousa.

En 2002, le premier enregistrement d'une sélection des oeuvres de la chorale par Dett, intitulé Listen to the Lambs, a été réalisé par R. Nathaniel Dett Choral.