Chatham-Kent, municipalité de l'Ontario; pop 103 671 (recens. 2011), 108 177 (recens. 2006), construite en 1998. Chatham-Kent est située en bordure de la rivière Thames, à 80 km à l'est de Windsor. La ville de Chatham (construite en 1895) et le comté de Kent (créé en 1792) sont au nombre des 23 anciennes municipalités qui ont fusionné pour former Chatham-Kent. On peut également citer les villes de Wallaceburg, Blenheim, Tilbury, Ridgetown et Dresden. Cette grande municipalité est bordée par les lacs Sainte-Claire et Érié (à l'ouest et à l'est) et longée par la rivière Thames. Chatham se trouve dans son coeur.

L'une des plus anciennes localités de l'Ouest de l'Ontario, Chatham est fondée en 1794. Elle est conçue à l'origine comme campement militaire par John Graves Simcoe, lieutenant-gouverneur du Haut-Canada. Toutefois, l'établissement militaire ne progresse guère et la colonisation stagne jusque dans les années 1830. Les noms de Kent et de Chatham sont donnés par Simcoe en souvenir du comté et de la ville anglais, et en l'honneur du comte de Chatham, William Pitt, le cadet.

La coupe du bois est la première industrie du comté de Kent et, une fois la terre défrichée, Chatham se développe en tant que centre de commercialisation des produits des riches terres agricoles des environs. Constituée en ville en 1855, Chatham dépend du comté de Kent jusqu'en 1879, date à laquelle elle devient responsable de sa propre administration.

Durant les années 1850, Chatham est un centre d'activités anti-esclavagistes et l'un des terminus du Nord du chemin de fer clandestin, qui faisait entrer des esclaves fugitifs au Canada. Des descendants de milliers de ces anciens esclaves font partie intégrante de la population locale. Le lieu historique national de Buxton, situé à 19 km au sud de Chatham, rappelle l'histoire du chemin de fer clandestin et de la colonie d'Elgin. Fondé en 1849, ce village de noirs est encore habité par des descendants de certain des premiers colons.

En tant que première municipalité de l'agglomération de Chatham-Kent, Chatham (population 43 690, recens. 2001) continue d'assumer le rôle de principal centre de commerce de gros et de détail. Elle est aussi le centre administratif de la ville. L'économie de la municipalité est dominée par l'industrie automobile et les activités connexes. On y trouve aussi deux campus (celui de Chatham et celui de Wallaceburg) du St. Clair College of Applied Arts and Technology, ainsi que le Ridgetown College, collège affilié à l'Université de Guelph .

Chatham-Kent compte aussi deux parcs provinciaux : Wheatley et Rondeau. Une étendue de forêt carolinienne a été préservée à Clear Creek et à l'embouchure de la rivière Thames se trouve un des plus anciens phares de l'Ontario. Au mois d'octobre, les journées du patrimoine de Chatham célèbrent vie sur les berges de la Thames au XIXe siècle.

Parmi les célébrités originaires de Chatham-Kent, mentionnons la chanteuse folk Sylvia Sylvia Tyson et le champion de baseball Ferguson Jenkins (tous deux de Chatham), ainsi que la chanteuse country Michelle Wright (originaire de Merlin).