Bruny Surin, athlète (né le 12 juillet 1967 à Cap Haïtien, Haïti). Il n'a que sept ans à son arrivée au Québec. À 17 ans, il s'intéresse à la longueur et au triple saut. Membre de l'équipe canadienne des Jeux olympiques de Séoul de 1988, il termine 15e de la longueur. Mais c'est le 100 mètres qui marque sa carrière. En 1990, aux Jeux du Commonwealth, à Christchurch en Nouvelle-Zélande, il est 3e de cette épreuve et 7e de la longueur. En 1992, à sa 2e expérience olympique, il se classe 4e à 5/100e de seconde du podium. Aux Jeux olympiques de 1996, à Atlanta, Surin et ses coéquipiers remportent l'or du 4 x 100 mètres après avoir dominé l'épreuve des championnats du monde de 1995, titre que le Canada conserve en 1997. Champion des Jeux de la Francophonie de 1994, il est ensuite 2e des championnats du monde de 1995.

En 1998, il est champion canadien en 9,89 secondes, le temps le plus rapide de sa carrière jusque là. Il connaît ses meilleurs moments en 1999: 6 fois sous les 10 secondes, dont 3 fois lors des championnats du monde. En finale, il améliore son record personnel et s'assure la médaille d'argent en 9,84 secondes, à 4 /100e de seconde de l'or de Maurice Greene.