Battleford

Battleford, ville de la Sask.; pop. 4065 (recens. 2011), 3685 (recens. 2006); const. en 1904. Battleford est située au confluent de la rivière Saskatchewan Nord et de la rivière Battle, à 138 km au nord-ouest de Saskatoon. Battleford compte parmi les plus importants des premiers établissements de l'Ouest canadien. Bien qu'il ne soit qu'un petit poste de traite de la fourrure et un camp de travail pour les arpenteurs, ce lieu devient en 1876 la capitale des vastes Territoires du Nord-Ouest. On y construit alors un grand complexe gouvernemental comprenant le Palais du gouvernement et un poste de la Police montée du Nord-Ouest, et on y élabore le tracé d'une future ville. Les activités commerciales et gouvernementales prennent vite de l'ampleur. En 1883, le siège de la capitale est cependant déplacé à Regina et la ligne de chemin de fer du CP passe par le Sud de la Saskatchewan plutôt que par Battleford, comme il était prévu. Durant la Rébellion du Nord-Ouest (1885), les troubles chez les Métis et les autochtones nuisent davantage aux perspectives de développement de la région.

En 1905, la ligne de chemin de fer atteint la région, mais le Canadian Northern Ry choisit de contourner Battleford, ce qui entraîne plus tard l'établissement du village voisin de North Battleford. Battleford prospère comme centre gouvernemental pour l'enregistrement des titres fonciers, district judiciaire et bureau des affaires indiennes, mais ne réalise jamais ses objectifs de départ. Aujourd'hui, le Fort Battleford, lieu historique national, le Palais du gouvernement et d'autres bâtiments historiques rappellent l'importance de la ville avant qu'elle ne perde son statut de « capitale ». Battleford et North Battleford comptent maintenant une population globale de 17 987 hab. (recens. 1996). Ces deux villes constituent le centre de services de la région environnante qui vit principalement de l'agriculture, de l'exploitation du pétrole et du gaz naturel, du secteur manufacturier et du tourisme.