Affichage de 89 résultats pour "Personnalités militaires"

« C'est magnifique, mais ce n'est pas la guerre. »

Parmi les officiers arborant ce jour-là le même uniforme écarlate et bleu royal du 11e régiment des Hussards, figure le jeune Alexander Dunn de Toronto. Alors que la trompette joue la marche du départ, il sent son cœur bondir et ses cheveux se dresser sur sa nuque...

Sir Arthur Currie

Sir Arthur William Currie (changé de Curry en 1897), soldat et éducateur (né le 5 décembre 1875 à Adelaide (près de Strathroy), en Ontario; décédé le 30 novembre 1933 à Montréal, au Québec).

William Avery Bishop

William Avery (Billy) Bishop Jr., Croix de Victoria, membre de l’ordre du Bain, DSO avec agrafe, MC, DFC, ED est un pilote de chasse de la Première Guerre mondiale et auteur né le 8 février 1894 à Owen Sound, en Ontario, et décédé le 11 septembre 1956 à Palm Beach, en Floride.

Sir Samuel Hughes

Au début de la Première Guerre mondiale, il est acclamé comme le génie de l'effort de guerre.

McNaughton, Andrew George Latta

McNaughton retourne à la vie militaire pendant la Deuxième Guerre mondiale en tant que commandant de la 1re Division d'infanterie canadienne (1939).

Gabriel Dumont

Gabriel Dumont, chef métis (né en décembre 1837 dans la colonie de la rivière Rouge, décédé le 19 mai 1906 à Bellevue, en Saskatchewan.) Dumont, désireux de promouvoir la prospérité et l'indépendance de son peuple, joue un rôle politique d'importance au moment où les troupeaux de bisons se raréfient.

James Wolfe

James Wolfe, officier anglais et commandant de l'expédition britannique qui réussit à s'emparer de Québec, en 1759 (né le 2 janvier 1727 ou 1728 à Westerham, Angleterre; décédé le 13 septembre 1759 à Plaines d'Abraham).

1

Sir Isaac Brock

  Sir Isaac Brock, commandant militaire et administrateur du Haut-Canada (6 octobre 1769, St. Peter Port, Guernesey; 13 octobre 1812, Queenston Heights, Haut-Canada). Isaac Brock fait ses études à Guernesey, à Southampton (Angleterre) et à Rotterdam.

Henry Procter (Proctor)

Henry Procter, officier de l'armée (né vers 1763 à Kilkenny, Irlande; mort à Bath, Angleterre, le 31 octobre 1822).

Sir George Prevost

George Prevost rejoint le régiment de son père, le 60e régiment d'infanterie, en 1779 et en 1784, est promu capitaine du 25e d'infanterie. Au cours des GUERRES NAPOLÉONNIENNES, Prevost sert surtout aux Antilles.

Charles-Michel d'Irumberry de Salaberry

De Salaberry se distingue pendant son service à Saint-Domingue, en Guadeloupe et en Martinique avant d'être posté pour la première fois dans le BAS-CANADA, puis il retourne dans les Antilles en 1797.

Sir Gordon Drummond

Après avoir rempli ses devoirs de service et de garnison en Jamaïque, Gordon Drummond, promu brigadier-général, retourne au Canada en juillet 1808 pour servir sous le commandement du général Sir James Henry Craig, commandant des forces en Amérique du Nord britannique.

Henry Crerar

Un mois plus tard, Crerar est nommé commandant du 1er Corps d'armée canadien au Royaume-Uni En novembre 1943, il se rend en Italie avec ses hommes et est ensuite rappelé en Angleterre pour diriger la 1ère; armée canadienne lors de l'invasion de la France.

Charles Foulkes

Charles Foulkes, officier (Stockton-on-Tees, Angl., 3 janv. 1903 -- Ottawa, 12 sept. 1969). Après ses études à London (Ontario), il entre dans l'Armée canadienne en 1926.

McEwen, Clifford MacKay

Clifford MacKay McEwen, « Black Mike », pilote de chasse et vice-maréchal de l'air (Griswold, Man., 2 juill. 1896 -- Toronto, 6 août 1967). Il a 22 victimes à son tableau de chasse pendant son vol avec le 28e escadron de la Royal Air Force (RAF) en Italie en 1918.

C.D. Howe

Clarence Decatur Howe, ingénieur, homme politique (Waltham, Mass., 15 janv. 1886 -- Montréal, 31 déc. 1960). Howe, l'homme d'affaires et politicien qui connaît le plus de succès à l'époque, assure l'arrimage entre le Parti libéral et l'industrie canadienne.

Tommy Prince

Thomas « Tommy » George Prince, héros de guerre, défenseur des droits des Autochtones (né le 25 octobre 1915 à Petersfield, au Manitoba; décédé le 25 novembre 1977 à Winnipeg). Tommy Prince est l’ancien combattant autochtone le plus décoré au Canada : il reçoit un total de 11 médailles pour sa participation à la Deuxième Guerre mondiale et à la Guerre de Corée.

1

Isaac Brock : un héros tombé au combat

Le 13 octobre 1812, aux petites heures du matin, le major-général Isaac Brock dort à poings fermés dans son lit de camp à Fort George, à la frontière de Niagara.

Réminiscences au sujet d'Andrew Mynarski

La nuit du 12 juin 1944, quelques jours après le jour J, le Lancaster et son équipage décollèrent en direction de la gare ferroviaire de Cambrai : il s'agissait de leur 13e mission et ils devaient essayer de désorganiser les artères de ravitaillement des Allemands.

sergent major John Robert Osborn

Le sergent major John Robert Osborn fut le premier soldat canadien durant la Deuxième Guerre mondiale à commettre un acte de courage tel, qu'il reçut la Croix de Victoria.

Tecumseh : Le sauveur du Haut-Canada

Isaac Brock l’appelle le «Wellington des Indiens». «À ce que je sache, il n’est pas de guerrier plus sagace ou plus vaillant», écrit-il...

Tommy Prince, un héros canadien

Pour Tommy comme pour la plupart des jeunes hommes enrôlés dans la Réserve canadienne, la Deuxième Guerre mondiale représente un emploi et trois repas par jour.