Yvonne De Carlo

Yvonne De Carlo, née Margaret Yvonne Middleton, actrice (Vancouver, 1er sept. 1922 - Los Angeles (Californie), 8 janv. 2007). Yvonne De Carlo étudie à l'école secondaire King Edward de Vancouver et à l'école intermédiaire Le Conte d'Hollywood et suit les cours de la B.C. School of Dance. Sa mère l'emmène à Los Angeles alors qu'elle a 15 ans. Sous le nom de « Peggy » Middleton, elle décroche un emploi dans la troupe d'une boîte de nuit hollywoodienne mais, peu après, sa mère et elle sont déportées au Canada, parce qu'elle est mineure et que leurs papiers ne sont pas en règle. Déterminée à faire de sa fille une star de cinéma, M<sup>me<sup> Middleton fait une nouvelle tentative quelques années plus tard.

À 19 ans, Yvonne De Carlo (c'est désormais son nom) fait le tour des studios de cinéma et signe un contrat avec Paramount. En 1942, son premier film, Harvard Here I Come!, est suivi de petits rôles dans This Gun for Hire (v.f. Tueur à gages), un classique des films noirs, et Road to Morocco (v.f. En route pour le Maroc), la comédie de Bing Crosby et Bob Hope. Sa carrière connaît un tournant majeur en 1945 quand elle obtient le rôle principal de Salome - Where She Danced (v.f. Les amours de Salomé) aux côtés du Canadien Rod CAMERON.

Poursuivant sa carrière dans The Song of Scheherazade (v.f. Schéhérazade) et Slave Girl (v.f. La belle esclave) en 1947, De Carlo est alors étiquetée comme tentatrice sensuelle, représentant la vision hollywoodienne de la belle des Contes des mille et une nuits. Quand elle n'est pas en tenue de harem, elle est une héroïne de Western ou une danseuse. Cependant, les rares fois où elle peut jouer, elle montre un don particulier pour la comédie légère, notamment dans le film britannique Hotel Sahara (1951) et dans The Captain's Paradise (1953; v.f. Capitaine Paradis). En 1956, elle donne la réplique à Charlton Heston en jouant la femme de Moïse dans The Ten Commandments (v. f. Les dix commandements) de Cecil B. De Mille. On la voit dans plusieurs autres films comme For Whom the Bell Tolls (1943; v. f. Pour qui sonne le glas), Brute Force (1947; v.f. Les démons de la liberté), Criss Cross (1948; v.f. Pour toi, j'ai tué), Fort Algiers (1953), McLintock! (1963; v.f. Le grand McLintock) ainsi que dans la production canadienne It Seemed Like a Good Idea at the Time (1975). À la télévision, elle est actrice invitée dans des séries comme Bonanza et The Virginian (v.f. Le Virginien) et elle se fait particulièrement connaître pour son interprétation de Lily Munster dans la série loufoque The Munsters (1964-1966; v.f. Les monstres). D'ailleurs, elle participe plus tard à deux autres films portant ce titre.

En 1971, De Carlo monte sur les planches de Broadway dans la comédie musicale Follies de Stephen Sondheim. Puis, elle continue à faire de la scène, notamment dans des discothèques et des paquebots de croisière. À l'écran, on la voit en 1991 avec Sylvester Stallone dans Oscar, en 1993 dans The Sorority House Murders and Seasons of the Heart et en 1995 dans Barefoot Executive (v.f. Pieds nus dans la jungle des studios).