Elle n’a que deux ans lorsque sa famille déménage à Toronto. Elle fréquente la Vaughan Road Academy, l’Université de Toronto et l’American Repertory Theatre Institute de l’Université Harvard, où elle étudie l’anglais et l’interprétation, puis enseignera pendant plusieurs années.

Elle connaît sa première expérience au Festival de Stratford en 1992, jouant un rôle dans Two Gentlemen of Verona. Elle défend aussi les rôles d’Iras, d’une servante de Cléopâtre dans Antony and Cleopatra en 1993 et de Maria dans Twelfth Night (1994).

De retour à Toronto, Yanna McIntosh joue Helena dans A Midsummer Night’s Dream (1996) produite par la Canadian Stage Company, rôle qui lui vaut une nomination aux Dora Awards. C’est toutefois en 1998 qu’elle remporte son premier prix Dora pour sa prestation dans la pièce d’Athold Fugard, Valley Song, mise en scène par Seana McKenna. Sa performance remarquable dans le rôle-titre de Belle, de Florence Gibson (montée par Factory Theatre) lui vaut une deuxième nomination Dora en 2002.

N’ayant jamais peur des défis, Yanna McIntosh domine férocement dans le rôle de Petruchio dans une mise en scène qui inverse le sexe des personnages de la pièce Taming of the Shrew (Canadian Stage, 2000). Skylight, mise en scène par Dennis Garnhum au Tarragon Theatre en 2001, lui vaut un deuxième prix Dora. Elle partage également, avec Caroline Cave, le premier rôle de The Syringa Tree, pièce monologue produite par Pamela Gien et encensée par la critique (Canadian Stage, 2004). Les deux actrices se méritent toutes les deux une nomination aux Dora, mais c’est Caroline Cave qui gagne.

Les nominations aux Dora continuent à affluer, entre autres pour Hedda Gabbler, mise en scène par Ross Manson (Volcano Theatre) au Buddies in Bad Times Theatre en 2005, et pour The Monument, mise en scène par Nigel Shawn Williams pour l’Obsidian Theatre en 2006.

Yanna McIntosh se fait aussi remarquer, entre autres, à Toronto pour son rôle de Mary Stuart dans la pièce de Friedrich Schiller du même nom (Soulpepper, 2007), celui de Condoleezza Rice dans la production du Studio 180 de Stuff Happens en 2008 et, enfin, dans le rôle de Maud et Victoria dans Cloud Nine, de Mirvish Productions en 2010. L’année suivante, elle reçoit un Dora Award et le premier Prix Toronto Theatre Critics pour sa performance stupéfiante en tant que Mama Nadi dans Ruined de Lynn Nottage, produite par Obsidian et Nightwood Theatre.

En 2008, Yanna McIntosh revient en tête d’affiche au Festival de Stratford. Ses rôles les plus notables incluent : Helen dans The Trojan Women, mise en scène par Marti Maraden. En 2009, toujours au festival, elle est Lady Macbeth dans une production mise en scène par Des McAnuff et Titania dans A Midsummer Night’s Dream. Elle incarne Madame Volanges (Dangerous Liaisons) et Hermione (The Winter’s Tale) en 2010 et, en 2011, elle est la Reine Elizabeth de Richard III.

Yanna McIntosh joue des rôles récurrents à la télévision, dont Jenni Hernandez dans le feuilleton télévisé de la CBC Riverdale entre 1997 et 1999, Edna Myles dans The Eleventh Hour (CTV, 2002) et Zona Robinson dans This is Wonderland (CBC). Elle gagne un Prix Gémeaux pour Doomstown en 2006, en plus de faire partie de The Sentinel (2006), Finn’s Girl (2007) et A Raisin in the Sun (2008). Elle est aussi de la distribution de Heaven on Earth, un film de Deepa Mehta, en 2008.

Yanna McIntosh a enseigné à l’École nationale de théâtre du Canada à Montréal et au Humber College à Toronto.