Wyn Wood, Elizabeth

 Elizabeth Wyn Wood, sculpteure (Orillia, Ont., 8 oct. 1903 -- Toronto, 27 janv. 1966). Elle contribue de manière importante à la vie culturelle au Canada, d'abord par son interprétation moderniste du paysage canadien en sculpture, mais aussi par son enseignement à la Central Technical School, à Toronto, et par son rôle à la Federation of Canadian Artists et au Conseil des Arts du Canada (elle est secrétaire de 1944 à 1945, présidente de l'International Relations Committee de 1945 à 1948 et vice-présidente de 1945 à 1948). Au moment où le GROUPE DES SEPT (dont plusieurs membres lui ont enseigné au Collège des beaux-arts de l'Ontario dans les années 20) traduit son expérience du paysage canadien en peinture, Wyn Wood innove en exprimant des propos artistiques similaires avec des matériaux de modelage modernes (notamment l'étain) qu'elle transforme en créations dépouillées, composées de masses juxtaposées dans l'espace. Ses dernières oeuvres témoignent davantage de préoccupations sociales alors qu'elle se tourne vers des sujets figuratifs et qu'elle reçoit un grand nombre de commandes publiques majeures en Ontario, telles que le Welland-Crowland War Memorial (1934-1939), des fontaines et des panneaux pour les Rainbow Bridge Gardens (1940-1941), un monument au roi George VI (1963) à Niagara Falls, et le Simcoe Memorial à Niagara-on-the-Lake, en Ontario (1953).