Weston, Hilary M.

Hilary M. Weston (née Hilary Frayne), philanthrope, femme d'affaires, lieutenante-gouverneure de l'ONTARIO de 1997 à 2002 (Dublin, Irlande, 12 janv. 1942). Aînée de cinq enfants, elle grandit à Dublin, en Irlande. En 1966, elle épouse Galen Weston puis aura deux enfants, Alannah et Galen. En 1972, elle quitte l'Irlande avec sa famille pour s'installer à Toronto. En 1979, elle fonde le Ireland Fund of Canada, une organisation apolitique non-confessionnelle qui finance des projets communautaires en Irlande, dont bon nombre font la promotion de la paix.

Mme Weston possède une vaste expérience dans les affaires et la philanthropie. Comme vice-présidente de Holt Renfrew pendant 10 ans, elle fait la promotion des dessinateurs canadiens et des produits locaux, puis favorise l'essor de cette entreprise de tradition canadienne qui existe depuis 1837. Par le biais de son travail chez Holt Renfrew et à la Garfield Weston Foundation, elle soutient des projets culturels, la recherche sur le cancer du sein et sur le SIDA ainsi que des organisations sans but lucratif. Elle s'intéresse aux maisons et aux jardins et est coauteure de deux livres, intitulés In a Canadian Garden et At Home in Canada.

Le 24 janvier 1997, elle est assermentée comme 26e lieutenant-gouverneur de l'Ontario, étant ainsi la deuxième femme seulement à occuper ce poste dans la province. En tant que lieutenante-gouverneure, elle consacre beaucoup de son temps à souligner les réalisations de gens de la province, surtout celles de bénévoles, de femmes et de jeunes. En 1998, elle crée le Prix du lieutenant-gouverneur pour le bénévolat communautaire afin de récompenser les bénévoles exceptionnels. En 2000, le Programme du Prix du bénévolat communautaire est élargi de façon à honorer le travail des étudiants de la promotion sortante des 1100 écoles secondaires de l'Ontario.

Pour soutenir son engagement envers les jeunes, elle crée la Hilary M. Weston Foundation for Youth, à laquelle elle fait don de son salaire. La Fondation finance First Connection, une initiative de perfectionnement professionnel lancée en mai 1998. Le programme place 88 étudiants de 12e année provenant de toute la province comme stagiaires d'été en gestion dans des entreprises prospères, ce qui leur permet d'acquérir des connaissances, de l'expérience et d'établir des contacts.

Mme Weston organise ou assiste à plus de 1500 événements. Elle participe à des événements dans 87 communautés ontariennes, de Sioux Lookout à Leamington et de Kenora à Cornwall. Elle crée le concept de visite à l'improviste au cours de laquelle un lieutenant-gouverneur visite des Ontariens de façon informelle dans les lieux où ils travaillent, font du bénévolat ou sont assistés.

Elle a continuellement recherché de nouvelles façons de rendre le rôle de lieutenant-gouverneur contemporain, accessible et pertinent aux yeux des Ontariens. Pour la première fois dans l'histoire, la lieutenante-gouverneure tient des événements importants à l'extérieur de Queen's Park, célébrant la Fête du Canada à Thunder Bay, Sudbury, Stratford et Markham et tenant la réception du Jour de l'An à Kingston et London. Sa réception d'adieu a lieu à Queen's Park en janvier 2002. En compagnie de son mari, Galen, elle effectue des voyages à l'étranger pour représenter l'Ontario, notamment lors de la présentation à Moscou de la candidature de Toronto pour la tenue des jeux olympiques et pour la remise de la Croix de la Journée mondiale de la jeunesse au Vatican, puis lors d'une visite en Irlande, son pays natal.

Pour soutenir les artistes de l'Ontario, elle invite des groupes d'artistes à organiser des expositions d'art contemporain dans la suite du lieutenant-gouverneur. Pour offrir une plus grande accessibilité, elle ouvre les portes de la suite à plus de 74 000 personnes qui participent aux visites publiques de Queen's Park et visitent les lieux lors de la Journée portes ouvertes à l'occasion de la Fête du Canada et de Doors Open Toronto.

Le mandat de Mme Weston en tant que 26e lieutenant-gouverneur de l'Ontario a pris fin en mars 2002. Elle est remplacée par James K. BARTLEMAN, le 7 mars 2002. Elle est devenue Membre de l'ORDRE DU CANADA en 2003.