Formation

Wendy Crewson se met au théâtre en dixième année quand elle joue dans The Boy Friend au Westwood Collegiate, à Winnipeg. Elle termine ses études secondaires à Montréal, puis elle s’inscrit au cégep John Abbott College en envisageant de se spécialiser en anglais. Mais en 1977, elle obtient plutôt un baccalauréat en art dramatique de l’Université Queen’s et elle reçoit le prestigieux prix Lorne Green pour son travail remarquable en théâtre. Après ses études collégiales, elle déménage à Londres, en Angleterre, pour poursuivre ses études à la Webber Douglas Academy of Dramatic Art.

Début de carrière

Une fois sa formation en art dramatique terminée, Wendy Crewson revient en Amérique du Nord, où elle joue un rôle dans le téléfilm de la CBC War Brides (1980). Au cours des dix ans qui suivent, elle participe à de nombreux téléfilms et séries, dont Home Fires (1980), Le Vagabond (1981), Les Monstres du labyrinthe (1982) avec le jeune Tom Hanks, Skullduggery (1983), Heartsounds (1984) et Murder: By Reason of Insanity (1985). Elle obtient un rôle régulier dans la série de la CTV-CBS Brigade de nuit (1985), puis elle travaille aux côtés de Michael Murphy, qui elle épouse en 1988, dans la série innovante de HBO Tanner ‘88 (1988), réalisée par Robert Altman.

Films long métrage

Wendy Crewson apparaît pour la première fois au cinéma dans Le docteur (1991), avec William Hurt. Même s’il n’est pas très important, ce rôle lui permet de travailler aux côtés d’acteurs remarquables et de participer à de nombreux autres films, parmi lesquels figurent Le bon fils (1993), avec Macaulay Culkin et Elijah Wood, Super Noël (1994) et ses deux suites, Par amour pour Gillian (1996), avec Peter Gallagher et Claire Danes. Elle joue la première dame du président des États-Unis, joué par Harrison Ford, dans le film d’action Air Force One (1997). Elle partage la vedette avec Harrison Ford et Michelle Pfeiffer dans le film de Robert Zemeckis Apparences (2000). Elle joue aux côtés d’Arnold Schwarzenegger dans le film d’action The 6th Day (2000), puis aux côtés d’Helen Mirren et de Robert Redford dans L’Enlèvement (2004). Elle apparaît aussi dans le film romantique Le Vœu (2012), avec Rachel McAdams comme actrice principale, puis dans Room (2015), inspiré du livre d’Emma Donoghue.

Wendy Crewson est défenseure ardente du cinéma canadien et travaille beaucoup dans des longs métrages canadiens. Dans Meilleur que le chocolat (1999), d’Anne Wheeler, elle tient le rôle principal, celui de la mère conservatrice d’une fille lesbienne. Elle partage la vedette avec la jeune Rachel McAdams et avec Alison Pill dans La Voie du destin (2002), écrit par Judith Thompson, puis dans Secrets d’été (2006) avec Molly Parker et Robert Holmes Thompson. Elle partage l’affiche de Niagara Motel (2005), écrit par George F. Walker, avec Peter Keleghan. Elle est actrice de soutien dans Loin d’elle (2006), premier film de la réalisatrice Sarah Polley. Elle joue aussi aux côtés d’Ellen Page et de Callum Keith Rennie dans le film de Patricia Rozema Into the Forest (2015).

Films d’importance tournés pour la télévision

Wendy Crewson est vraiment acclamée par le public pour son travail dans des téléfilms et dans des miniséries. Pour son rôle dans Le combat de Sue Rodriguez (1999), où elle joue Sue Rodriguez, qui lutte pour l'accès au suicide assisté après avoir souffert pendant plusieurs années de la maladie de Lou Gehrig (SLA), on lui décerne le prix Gemini de la meilleure actrice dans une émission dramatique.

Wendy Crewson est très connue pour son rôle de Joanne Kilbourn, le personnage qui résout des crimes, créé par Gail Bowen, une écrivaine de drames policiers de Regina. Joanne Kilbourn est le personnage principal des téléfilms Crimes et passion (2000), Le prix du silence (2000), The Wandering Soul Murders (2001) et Instincts criminels (2001). Elle joue aussi dans les téléfilms qu’elle réalise, tels que Les liens du sang (2002) et Copie non conforme (2002).

Elle joue aussi dans des films qui traitent des enjeux sociaux, par exemple Le long combat de Jane Doe (2002), pour lequel elle obtient un autre prix Gemini, et L’affaire Matthew Shepard (2002). Elle incarne Louise Arbour dans Louise Harbour : Un combat pour la justice (2002). Puis, elle reçoit le prix Gemini pour son rôle de la femme malheureuse d’une vedette de football qui a une amnésie causée par un accident de voiture dans Rendez-moi mon mari! (2006). C’est un téléfilm qui s’inspire d’une histoire vraie. Ensuite, elle partage la vedette avec Mary Louise Parker dans Voleuses de vie (2007), inspiré du roman de Margaret Atwood.

Séries télévisées d’importance

En 1998, Wendy Crewson reçoit son premier prix Gemini pour ses participations spéciales dans un des épisodes d’Un tandem de choc en 1997, aux côtés de Paul Gross. La même année, elle a un petit rôle dans la minisérie de HBO, réalisée par Tom Hanks, From the Earth to the Moon (1998). Elle prend part dans les deux dernières saisons de la série culte ReGenesis (2007-2008). Sa participation dans cette série lui apporte le prix Gemini de la meilleure actrice de soutien et lui procure un rôle régulier dans une série dramatique populaire de la CTV, Les passages de l’espoir (depuis 2012-2016), avec Erica Durance. Au cours des années, elle apparaît comme actrice invitée dans plusieurs séries télévisées, comme Street Legal (1990), 24 heures chrono (2003), avec Keifer Sutherland, Flashpoint (2009), Les Recrues de la 15e (2010), CSI (2011), Les Enquêtes de Murdoch (2014), Working the Engels (2014) et Workin' Moms (2017).

Vie privée

Wendy Crewson épouse l’acteur Michael Murphy en 1988. Ils ont deux enfants, mais ils divorcent en 2009. En décembre 2014, dans une interview pendant une émission-débat de The Social, à la CTV, elle annonce qu’elle est lesbienne et que ça fait quelques années que sa famille en est au courant.

Activisme

Après son interprétation de Sue Rodriguez, maintenant décédée, Wendy Crewson devient membre et porte-parole de la Société de la SLA de l’Alberta et de leur course annuelle Betty’s Run (nommée en l’honneur de la défunte Betty Norman, de Calgary). Elle reçoit le prix Gemini humanitaire en 2002 pour son travail exceptionnel pour la cause des patients souffrant de SLA. Elle est lauréate du prix d’excellence de l’ACTRA de Toronto (2007), qu’elle reçoit pour son travail considérable et son activisme d’une défenseure ardente de l’industrie canadienne du film et de la télévision. En 2009, Wendy Crewson s'adresse au Parlement du Canada dans le but d'empêcher des réductions proposées au budget de la CBC/Radio-Canada.

Prix et distinctions

Prix Gemini

Meilleure actrice invitée dans une série dramatique (Un tandem de choc,1998)

Meilleure actrice dans un rôle principal dans une émission dramatique ou une minisérie (Le combat de Sue Rodriguez, 1999)

Prix Gemini humanitaire (2002)

Meilleure actrice dans un rôle principal dans une émission dramatique ou une minisérie (Le long combat de Jane Doe, 2003)

Meilleure actrice dans un rôle principal dans une émission dramatique ou une minisérie (Rendez-moi mon mari!, 2006)

Meilleure actrice de soutien dans une série dramatique (ReGenesis, 2007)

Autres distinctions

Prix d’excellence de l’ACTRA, Toronto (2007)

Prix Barbara Tipple de la meilleure actrice, The Women’s International Film and Television Showcase (2011)

Meilleure actrice de soutien dans une émission ou série dramatique (Les Passages de l’espoir), prix Écrans canadiens (2013)

Intronisée, Allée des célébrités canadiennes (2015)

Prix Earle Grey, prix Écrans canadiens (2016)

Doctorat honorifique en droit, Université Queen's (2016)