Veronica Tennant

Veronica Tennant, danseuse de ballet, professeure, chorégraphe, productrice et réalisatrice pour la télévision (Londres, Angl., 15 janvier 1947). En tant que danseuse étoile au BALLET NATIONAL DU CANADA, c'est son intensité dramatique et sa technique exceptionnelle dans chacun de ses rôles classiques importants qui lui font connaître la célébrité internationale. Bien qu'à la retraite depuis 1989, Veronica Tennant continue à enseigner. Elle s'est également lancée avec succès dans une nouvelle carrière de productrice à la télévision, en se spécialisant dans la programmation de danse.

Véronica Tennant suit une formation à l'ÉCOLE NATIONALE DE BALLET et, à la fin de ses études, est engagée dans la compagnie en tant que danseuse principale, faisant ses débuts dans le rôle de Juliette dans la version du ballet intégral de Prokofiev, Roméo et Juliette, réalisée par John Cranko et produite plus tard pour la télévision de CBC par Norman CAMPBELL. Au cours de sa deuxième saison, Tennant ajoute rapidement d'autres rôles principaux à son répertoire - - Lac des cygnes, Giselle, Casse-Noisette. Quand Lois SMITH prend sa retraite, elle est rapidement adoptée par les critiques et par son public qui l'adore, comme étant de facto la prima ballerina de la compagnie. V. Tennant danse le rôle-titre dans Cendrillon, qui est réalisé par Campbell pour la télévision de CBC et qui remporte un prix Emmy en 1968, et elle continue à exceller dans les grands classiques du XIXe siècle, se méritant une renommée encore plus grande lorsqu'elle devient la première Princesse Aurore du Ballet national dans la mise en scène de La Belle au bois dormant, réalisée par Rudolph Nureyev en 1972 . Ce ballet recevra également un prix Emmy dans la production de Campbell pour la télévision de CBC. Veronica Tennant élargit également son répertoire pour englober une immense variété de rôles et, en particulier, beaucoup d'oeuvres créées pour son merveilleux talent de danseuse et d'actrice. Au milieu de sa carrière, Tennant souffre d'une blessure au genou dont les conséquences pourraient être désastreuses, mais elle profite de ce contretemps, qui l'éloigne de la scène pendant près d'une année, pour écrire un livre pour enfants. De plus, elle aura son premier enfant, une fille. Puis elle effectue un retour triomphal. Les rôles de Titania dans The Dream de Frederick Ashon et de Tatiana dans Onegin de Cranko seront plus tard deux de ses prestations les plus applaudies.

Au cours de sa longue carrière de danseuse, Veronica Tennant a pour partenaires beaucoup des plus grands danseurs du moment, tels que Rudolf Nureyev, Mikhail Baryshnikov, Anthony Dowell, Fernando Bujones, Richard Cragun et Peter Schaufuss. Lors de ce que d'aucuns considèrent comme un départ prématuré à la retraite, en 1989, V. Tennant tire sa révérence en donnant plusieurs étonnantes prestations de Juliette, le rôle qui a bâti sa réputation 24 ans plus tôt, prestations suivies d'un gala en son honneur auquel participent des artistes invités.

Bien qu'elle ait quitté le Ballet national, V. Tennant est restée très active dans le monde de la danse et dans celui des arts du spectacle en général, comme chorégraphe, présentatrice, écrivaine, professeure et réalisatrice. Elle étend ses activités au théâtre en tant que metteure en scène associée et chorégraphe pour la CANADIAN STAGE COMPANY à Toronto et pour le TARRAGON THEATRE. Elle est actrice et danseuse au FESTIVAL SHAW pendant la saison 1992. En 1994, elle chorégraphie Cyrano au FESTIVAL DE STRATFORD. De plus, Veronica Tennant conçoit et interprète Maud, une oeuvre dramatique de danse tirée du journal de Lucy Maud MONTGOMERY, et elle participe à l'écriture et interprète Choice and Chance Encounters avec le clarinettiste James Campbell et le pianiste de jazz Gene DiNovi au Festival of the Sound et au Muskoka Festival, en Ontario. En 1995, elle partage le rôle-titre avec Nicholas Pennell dans le film Satie and Suzanne qui est produit par RHOMBUS MEDIA.

De plus en plus, son travail se concentre sur la télévision pour CBC.. Madame Tennant sera pendant trois saisons l'animatrice, la conseillère en création et l'auteure d'une émission appelée Sunday Arts Entertainment. Son premier projet en tant que productrice pour la télévision, Salute to Dancers for Life/ Danser pour la vie est réalisé conjointement par CBC et la SRC. Deux émissions spéciales s'en suivront : l'une réalisée en 1996 sur la danseuse moderne Margie GILLIS et l'autre mettant en vedette Karen KAIN en 1999, pour laquelle Veronica Tennant remportera un Emmy international. Plus récemment, elle est passée de la production à la direction de films et de clips portant sur la danse. La filmographie impressionnante de Veronica Tennant comprend notamment des documentaires sur la danse, The Dancers'Story: The National Ballet of Canada (2002), a pairing of swans (2004) avec Evelyn HART et Rex HARRINGTON, Shadow Pleasures (2004), une dramatique primée, axée sur la danse, narrée par Michael Ondaatje et Celia Franca: Tour de Force (2006).

Veronica Tennant est l'auteure de deux livres pour enfants, On Stage, Please et The Nutcracker. Elle a été nommée Officier de l'Ordre du Canada, élevée au titre de Compagnon de l'Ordre du Canada (2004), et a reçu beaucoup de prix et de diplômes honorifiques, parmi lesquels le Prix Walter-Carsen d'excellence en arts et de la scène (2004) et le PRIX DU GOUVERNEUR GÉNÉRAL POUR LES ARTS DE LA SCÈNE. (2004).