L’Université du Québec à Montréal (UQAM) est une université de langue française située en plein cœur de Montréal. De vocation générale, publique et laïque, elle a été fondée dans la foulée des réformes du système d’éducation survenues durant la Révolution tranquille et traduit une volonté de démocratiser l’accès aux études universitaires. Il s’agit de la première institution du genre à être créée par le gouvernement québécois au sein du réseau de l’Université du Québec (UQ), le seul réseau universitaire public au Canada.

Historique et présentation

Instituée le 9 avril 1969 par le gouvernement du Québec dans le cadre du réseau de l’Université du Québec, l’UQAM a pour mission initiale de favoriser l’accès aux études universitaires pour les francophones, les femmes et les adultes (voir aussi Accès à l’éducation).

Établissement public regroupant au départ cinq institutions (dont le Collège Sainte-Marie, l’École des beaux-arts de Montréal et l’École normale Jacques-Cartier), l’UQAM occupe au centre-ville de Montréal un campus comprenant deux principaux sites. Le campus central est situé dans le Quartier latin, et ses différents pavillons offrent un accès intérieur à la station de métro Berri-UQAM. Quant au Complexe des sciences Pierre-Dansereau, il est en plein cœur du Quartier des spectacles et on y accède par la station de métro Place-des-Arts.

En 1989, une modification législative a conféré à l’UQAM le statut d’« université associée » de l’Université du Québec, avec pouvoir d’émettre des diplômes, de signer des accords de coopération et de recommander directement au gouvernement la nomination de son recteur.

Programmes

L’UQAM offre de nombreux domaines d’études par l’entremise de ses facultés, écoles, instituts et départements : arts; communication; sciences de l’éducation; science politique et droit; sciences; sciences de la gestion; sciences humaines; santé; développement durable. Avec plus d’un millier de professeurs de carrière et le double de chargés de cours, l’UQAM accueille en date du 1er novembre 2014 près de 44 000 étudiants – 35 429 au premier cycle et 6 866 dans des cycles supérieurs – répartis dans plus de 300 programmes d’études (incluant 115 maîtrises et 30 doctorats). Entre 1969 et 2015, l’UQAM a décerné des diplômes à 233 911 personnes.

Les activités de recherche de l’Université sont réalisées dans 34 centres de recherche, 62 chaires (dont 26 chaires de recherche du Canada, 25 chaires de recherche-innovation, 4 chaires de recherche industrielle CRSNG, 3 chaires stratégiques UQAM et 4 chaires UNESCO), 6 instituts (Institut d’études internationales de Montréal, Institut du patrimoine, Institut des sciences de l’environnement, Institut de recherche et d’études féministes, Institut des sciences cognitives, Institut Santé et société), ainsi que dans 40 départements et écoles.

Rayonnement

Depuis ses débuts, l’UQAM a innové dans plusieurs domaines. Elle a permis les études à temps partiel dans l’ensemble de ses programmes et développé des programmes pour les personnes sur le marché de l’emploi. Elle a contribué à l’émergence de nouveaux secteurs du savoir comme les sciences de l’environnement, la météorologie, les communications, la sémiologie, le tourisme, la sexologie, l’informatique de gestion et la danse.

Elle a privilégié la coopération entre universités; plusieurs de ses programmes de maîtrise et de doctorat sont donnés conjointement avec d’autres universités. Elle collabore avec de multiples centres de recherche interuniversitaires ainsi qu’avec des universités des cinq continents. Afin de faciliter ces échanges, l’UQAM gère quelque 600 ententes bilatérales et multilatérales avec plus de 300 partenaires, dans une centaine de domaines, tant en formation qu’en recherche et en création.

Elle a aussi une mission de services aux collectivités, en vertu de laquelle elle rend ses ressources de formation et de recherche disponibles à des groupes sociaux (comme des organismes communautaires et des syndicats) ayant traditionnellement peu accès aux services universitaires. Plusieurs de ses chaires de recherche sont le fruit d’un partenariat avec des entreprises privées, publiques ou coopératives.

Voir aussi Département de musique de l’Université du Québec.