Qui étaient les loyalistes ?

Les loyalistes de l’Emp​ire Uni sont des colons américains qui ont soutenu la Couronne britannique pendant la Révolution américaine (1775–1783). Entre 40 000 et 50 000 d’entre eux émigrent dans l’Amérique du Nord brit​annique pendant et après la guerre d’indépendance, accroissant considérablement sa population et exerçant une importante influence sur la politique et la culture de ce qui deviendra le Canada.

En 1789, Lord Do​rchester, gouverneur en chef de l’Amérique du Nord britannique, proclame que les loyalistes et leurs enfants auront le droit d’ajouter « EU » à leurs noms, « pour évoquer leur grand principe, l’Unité de l’Empire ». En conséquence, l’expression « Loyalistes de l’Empire Uni » est utilisée pour désigner les loyalistes qui s’installent dans le Haut et le Bas-Canada.

Des dizaines de milliers de loyalistes s’installent aussi dans les Maritimes, submergeant la population existante. En 1784, les colonies distinctes du Nouveau-Brunswick et du Cap ​breton sont créées pour répondre à cet afflux de population.

UELAC

L’United Empire Loyalists’ Association of Canada est constituée le 27 mai 1914. Depuis, elle travaille à réunir les descendants des familles de loyalistes, à promouvoir l’histoire et la mémoire loyalistes, à préserver des objets de collection et des artefacts, à soutenir la recherche historique et la création de bases de données sur les noms de familles loyalistes et autres sources, ainsi qu’à entretenir des édifices et des monuments. Elle publie également un journal, The Loyalist Gazette, deux fois par année.

Le siège social national de l’association se trouve à Toronto, et elle possède des branches locales dans toutes les provinces sauf Terre-Neuve-et-Labrador. Toute personne qui appuie ses objectifs peut en devenir membre, qu’elle soit de descendance loyaliste ou non. Beaucoup de membres de l’association résident hors du Canada, particulièrement aux États-Unis.

Entre autres projets récents, l’association et ses branches ont participé à la restauration d’une église de loyalistes Noirs en Nouvelle-Écosse, trouvé et marqué le site de tombes loyalistes au Nouveau-Brunswick, créé une collection numérisée de documents, de photographies et d’artefacts loyalistes dans l’est de l’Ontario, participé à des parades communautaires à Edmonton et aménagé des jardins loyalistes à Victoria.

La devise de l’association est Ducit Amor Patriae (l’amour de la patrie me conduit).