Tutty, Patricia Lorraine

Patricia Lorraine Tutty, surnommée « Paddy », interprète de chansons folkloriques, musicienne et collectionneuse de chansons (Calgary, 12 avril 1953). Instrumentiste de talent, Tutty commence à chanter des airs de MUSIQUE FOLKLORIQUE contemporaine avec sa soeur Leslie à la fin des années 60 et s'accompagne, au début, à la guitare. Après avoir obtenu son diplôme de l'U. de la Saskatchewan, en 1975, elle joint la Regina Guild of Folk Arts, où elle commence véritablement à étudier et à interpréter la musique traditionnelle anglaise et celtique.

Bien qu'elle ait chanté avec Barley Straw, un trio folklorique de Regina, avec le harpiste Chris Lindgren et avec The Pockets, un groupe de Saskatoon, elle est surtout connue comme soliste. Elle se produit dans les boîtes de musique folklorique partout au Canada. En 1978-1979, elle voyage dans les îles Britanniques, où elle chante et collectionne des chansons. Son expérience en Grande-Bretagne la mène à jouer principalement du dulcimer et à chanter des ballades traditionnelles. Par la suite, elle apprend le violon et le piano, en s'inspirant surtout du vieux système modal. À son retour à Saskatoon, en 1979, Tutty participe à la fondation de la Saskatoon Folk Music Association et devient par la suite un membre actif de la Société canadienne de musique folklorique (maintenant la Société canadienne pour les traditions musicales).

En 1983, elle lance son premier album, une cassette intitulée Paddy Tutty sur laquelle figurent ses célèbres interprétations de Bonny Portmore ainsi que les ballades traditionnelles les enfants de Sir Francis Child's Bonny Lass of Anglesey et Lass of Loch Royal. Elle enregistre ensuite le disque Who Liveth So Merry (1986) et le disque audionumérique Prairie Druid (1992). Depuis 1992, elle dirige son propre trio, se produit dans des FESTIVALS FOLKLORIQUES partout au Canada et passe à diverses émissions de radio et de télévision de la Société Radio-Canada et du Shaw-Cable National Network. Tutty demeure une des meilleures interprètes canadiennes de ballades narratives traditionnelles, et sa popularité durable révèle la vitalité de la musique traditionnelle anglo-celtique dans l'Ouest canadien.