Le toboggan est un moyen de transport de petites cargaisons ou de personnes sur la neige, que les autochtones des régions subarctiques utilisaient historiquement. Habituellement, les toboggans étaient fabriqués à partir d'au moins deux minces planches de mélèze ou de bouleau, recourbées à l'avant et retenues par des barres transversales. On recourbait le bois quand il était encore vert ou après l'avoir laissé tremper et on le maintenait en position au moyen de cordes jusqu'à ce qu'il soit sec. Les Tlingits de l'intérieur des terres soumettaient les planches à la vapeur. Le toboggan se prêtait idéalement au transport sur la neige légère et poudreuse, mais n'était d'aucune utilité dans la neige fondante. Au dégel printanier, on le remplaçait par des canots à lisses tirés par des chiens ou par des personnes. Chez les Chipewayans, les toboggans étaient tirés par les femmes. En plus de son utilisation ludique, le toboggan sert encore aux mêmes fins, mais il a généralement été remplacé par la motoneige ou d'autres luges motorisés.Voir aussi Bobsleigh.