Thomas, Clara McCandless

Clara McCandless Thomas, professeure et critique (Strathroy, Ont., 22 mai 1919). Après avoir obtenu son B.A. et sa M.A. de l'U. de Western Ontario, elle publie sa thèse de maîtrise qui porte le titre de Canadian Novelists, 1920-1945 (1946). Pendant de nombreuses années, elle donne des cours pour adultes au département d'anglais de l'U. de Western Ontario et, en 1962, elle obtient son Ph.D. de l'U. de Toronto. Elle se joint au département d'anglais de l'U. York en 1961 et y enseigne jusqu'à sa retraite en 1984. Elle devient ensuite chercheuse universitaire en études canadiennes pour les bibliothèques de l'U. York. Elle publie de nombreuses études biographiques et critiques, parmi lesquelles on trouve deux ouvrages précurseurs : Love and Work Enough: The Life of Anna Jameson (1962) et The Manawaka World of Margaret Laurence (1975). Notons aussi parmi ses oeuvres Ryerson of Upper Canada (1969), Our Nature - Our Voices: A Guidebook to English-Canadian Literature (1973), William Arthur Deacon: A Canadian Literary Life (1982, en collaboration avec John Lennox) ainsi que des essais réunis sous le titre All My Sisters: Essays on the Work of Canadian Women Writers (1994).

Clara Thomas rend compte de son talent dans divers types de publications, qu'il s'agisse d'histoires littéraires, d'ouvrages de référence, d'essais ou de périodiques. Elle a été membre de divers comités de rédaction et de comités nationaux d'érudits et elle a présidé l'Association of Canadian University Teachers of English de 1971 à 1972. En plus de prendre une part active dans la promotion de la littérature canadienne à l'étranger, son appui inlassable et enthousiaste aux étudiants diplômés marque fortement sa carrière. Elle est membre de la Société royale du Canada et, en 1989, elle reçoit le Northern Telecom Canadian Studies International Award en l'honneur de ses services distingués.