Thomas, Audrey Grace

Audrey Grace Thomas, née Callahan, romancière et nouvelliste (Binghamton, N.Y., 17 nov. 1935). Elle excelle à décrire dans les moindres détails la vie des femmes. Après des études au Smith College, au Massachusetts, et à l'U. St. Andrews, en Écosse, elle enseigne pendant un an en Angleterre. En 1959, elle déménage au Canada et obtient, en 1963, une M.A. à l'U. de la Colombie-Britannique. Elle vit au Ghana de 1964 à 1966 et la plupart des romans qu'elle écrit par la suite portent sur son expérience africaine. Parmi ses oeuvres, citons Mrs Blood (1970), Munchmeyer and Prospero on the Island (1971), Songs My Mother Taught Me (1973), Blown Figures (1974), Latakia (1979), Intertidal Life (1985; trad. Marées, 1989), Graven Images (1993) et Coming Down from Wa (1995). Elle a aussi publié cinq recueils de nouvelles : Ten Green Bottles (1967), Ladies and Escorts (1977), Two in the Bush and Other Stories (1981), Real Mothers (1981) et Goodbye Harold Good Luck (1986). De 1985 à 1986, elle est la première Canadienne à occuper le poste d'écrivaine résidente à l'U. d'Édimbourg. En 1986, Room of One's Own consacre un numéro spécial à son oeuvre. Elle vit maintenant à Galiano Island.