Taylor, William Ewart, junior

William Ewart Taylor, junior, archéologue, premier Canadien à se spécialiser dans l'archéologie de l'Arctique canadien (Toronto, 21 nov. 1927 - Ottawa, 13 nov. 1994). Ancien directeur du MUSÉE NATIONAL DE L'HOMME (aujourd'hui, le MUSÉE CANADIEN DES CIVILISATIONS) et ex-président du CONSEIL DE RECHERCHES EN SCIENCES HUMAINES DU CANADA, Taylor fait ses études à l'U. de Toronto, à l'U. de l'Illinois et à l'U. du Michigan. En 1950, son premier voyage dans l'Arctique avec l'archéologue Henry B. Collins de la Smithsonian Institution déclenche chez lui une fascination pour le Grand Nord et ses habitants qui durera toute sa vie. Ses principales contributions comprennent The Arnapik and Tyara Sites (1968), où il démontre la continuité culturelle entre deux importantes cultures primitives de l'Arctique - DORSET et PRÉ-DORSET - et son travail sur les sites de la CULTURE THULÉ primitive dans le centre et l'ouest de l'Arctique. Vétéran de près de 20 campagnes sur le terrain et récipiendaire de nombreux honneurs au cours de sa vie, Taylor se réjouissait du nom dont l'avait baptisé les INUIT : Tunikshiuti (celui qui cherche les anciens)