Suzuki, Aiko

Aiko Suzuki, lissière (Vancouver, 1937). Ni tisserande ni peintre-cartonnière au sens où on l'entend habituellement, Aiko Suzuki fait cependant partie des artistes canadiens qui utilisent des fibres et des textiles pour exprimer des concepts abstraits. C'est en tant que peintre qu'elle débute sa carrière artistique mais à la fin des années 60, son travail de décoratrice au Toronto Dance Theatre , qui lui donne toute liberté, permet à sa créativité de s'ouvrir vers des horizons inattendus. Elle travaille alors avec des fils de fibre pour créer des formes en trois dimensions ce qui produit un impact saisissant et émouvant. En 1981, sa sculpture textile suspendue, Lyra, est installée à la Toronto Public Library. En 1985, elle conçoit le décor de la production du Ballet national du Canada, Realm, de David Earle et en 1994, elle fonde la Gendai Gallery au Japanese Canadian Cultural Centre de Toronto, espace artistique public à but non lucratif qui s'est donné pour mission d'encourager l'excellence dans le design et l'art contemporains. En 2005, Aiko Suzuki entre à l'Académie royale des arts du Canada.