Sinnisiak

Sinnisiak (mort v. 1930) et Uluksuk (mort en 1924), chasseurs inuits de la région de Coppermine dans les Territoires du Nord-Ouest, ils sont les premiers Inuits jugés pour meurtre en vertu de la loi canadienne. En 1913, deux missionnaires oblats, Jean-Baptiste Rouvière et Guillaume Le Roux, les engagent comme guides et conducteurs de traîneaux au nord-est du Grand lac de l'Ours. Quand Le Roux menace et frappe Sinnisiak, les Inuits tuent les deux prêtres, mangent une partie du foie de Le Roux et s'emparent de certains de leurs biens. Un détachement de la police montée, sous la direction de l'inspecteur Charles Dearing La Nauze, arrête les deux hommes en 1916. En août 1917, ils sont accusés, puis acquittés, du meurtre de Rouvière. Le même mois, à Calgary, ils sont trouvés coupables du meurtre de Le Roux. Les condamnations à mort sont commuées en emprisonnement à vie à Fort Resolution (T.N.-O.), où ils sont libérés deux ans plus tard.