Robert Boyer, peintre (20 juillet 1948, Prince Albert, Sask; 30 août 2004, Macy, Nebraska). Il obtient en 1971 un B. Ed. de l'U. de la Saskatchewan, au campus de Regina, puis il enseigne les arts et le théâtre à Prince Albert de 1971 à 1973 avant de devenir agent des programmes communautaires à la Norman Mackenzie Art Gallery, à Regina, de 1973 à 1975. En 1978, il est nommé professeur adjoint et conseiller en art autochtone au Saskatchewan Indian Federated College, à l'University of Regina. En 1980, à titre de professeur agrégé en histoire de l'art autochtone, Robert Boyer devient directeur du Département d'art autochtone du collège.

D'une forte présence formelle, l'art de Boyer reflète sa sensibilité aux tendances modernes de l'art occidental, comme l'expressionnisme abstrait et l'abstraction chromatique. Ces connaissances viennent renforcer une compréhension pénétrante de l'histoire et de la culture autochtones. Faisant appel aux formes géométriques que l'on trouve dans les broderies perlées et la peinture sur cuir traditionnelles des Indiens des Plaines (voir Art Autochtone), ce coloriste accompli crée des oeuvres généralement symétriques composées de flèches, de triangles et de rectangles entrelacés. À ces oeuvres non figuratives, Boyer rattache des titres énigmatiques, souvent ironiques, qui donnent à ses prises de position très intuitives et personnelles sur la vie autochtone une force idéologique, historique et politique.

Robert Boyer débute par des œuvres à l'acrylique sur papier et sur toile. En 1984, après un séjour en Chine, il fait figure d'innovateur en produisant une série d'œuvres à l'huile sur tissu présentées à Horses Fly Too, une exposition organisée en 1984 par la Mackenzie Art Gallery. Parmi ses expositions solos, citons Bob Boyer: A Blanket Statement, organisée par le musée d'anthropologie de l'Université de la Colombie-Britannique en 1988, et Shades of Difference: The Art of Bob Boyer, organisée par l'Edmonton Art Gallery en 1991. Boyer a participé à deux expositions importantes du Musée canadien des civilisations : In the Shadow of the Sun, en 1988, et Indigena, en 1992. Le Musée des beaux-arts du Canada a par ailleurs organisé une exposition, L'art autochtone contemporain au Canada, où figuraient des œuvres de Robert Boyer.