La rivière Anderson, d'une longueur de 692 km, est issue d'un groupe de lacs situés au nord du Grand Lac des Esclaves, dans les Terriroires du Nord-Ouest. Elle serpente vers le nord et l'ouest et se jette dans la baie Liverpool, un bras de la mer de Beaufort, immédiatement à l'est du delta de Mackenzie. Son cours inférieur était jadis habité par des Inuits, qui furent décimés par une épidémie de scarlatine en 1865. Au cours des années 1860, la Compagnie de la baie d'Hudson (CBH) exploitait un poste de traite à l'embouchure de la rivière, le site actuel du village moderne de Stanton. La rivière tire son nom de James Anderson, un agent de la CBH responsable de la région.