Ringwood, Gwendolyn

Gwendolyn Ringwood, née Pharis; dramaturge (Aronte, Washington, 13 août 1910 -- près de Williams Lake, C.-B., 24 mai 1984). Elle a été l'auteure dramatique par excellence de l'Ouest canadien. Sa tragédie Still Stands the House qui a pour cadre les Prairies (jouée pour la première fois en juin 1938 et publiée en 1939) est l'une des pièces canadiennes les plus fréquemment citées dans les anthologies et les plus jouées. Pionnière du théâtre communautaire de l'Ouest, elle commence sa carrière comme secrétaire du directeur du département postscolaire de théâtre de l'U. de l'Alberta. En 1935, alors qu'elle est registraire de la nouvelle Banff School of Fine Arts (voirBANFF CENTRE), elle écrit et produit sa première dramatique, The Dragons of Kent. Par la suite, elle perfectionne ses compétences de dramaturge au département de théâtre de l'U. de la Caroline du Nord, où elle écrit de nombreuses pièces folkloriques, dont la plus célèbre, Dark Harvest. En 1941, elle reçoit le prix du Gouverneur général pour sa contribution exceptionnelle au théâtre canadien. Elle publie, en 1982, le premier recueil de pièces de théâtre d'un auteur dramatique canadien. Le Gwen Pharis Ringwood Civic Theatre (1971) à Williams Lake, en Colombie-Britannique, porte son nom en son honneur.