Planche porte-bébé

La planche porte-bébé servait (et sert encore dans certaines régions) d'abri au jeune enfant autochtone. Solidement attaché à une mince planche rectangulaire, le bébé est ainsi porté sur le dos de sa mère ou déposé à l'écart pendant qu'elle travaille. Cette planche est conçue de manière à empêcher l'enfant de se blesser même si la planche tombe par terre (sur beaucoup de modèles, un anneau ou un arceau fixé au sommet protège la tête du petit). Sa forme exacte varie selon les différents groupes du continent et on accorde presque toujours beaucoup d'importance à la décoration de la planche et des accessoires.