Peterson, David Robert

 David Robert Peterson, avocat, homme d'affaires et premier ministre de l'Ontario (Toronto, 28 déc. 1943). Élevé à London, en Ontario, Peterson est bachelier ès arts de l'U. de Western Ontario (1964) et bachelier en droit de l'U. de Toronto (1967). Il entre au service de l'entreprise familiale spécialisée en électronique en 1969, remporte les élections partielles de London-Centre en 1975, et est élu chef libéral en 1982. Aux élections du 2 mai 1985, son parti renverse les progressistes-conservateurs de Frank MILLER, mettant ainsi un terme aux 42 années consécutives de pouvoir du Parti progressiste-conservateur en Ontario. Son parti obtient le plus grand nombre de suffrages, mais obtient moins de sièges que les conservateurs en Chambre. Peterson signe donc un accord avec les néo-démocrates pour former un gouvernement libéral minoritaire. En retour d'une garantie de deux ans, le nouveau gouvernement s'engage à n'adopter que des lois et des réformes qui auront été approuvées par les deux partis., mettant ainsi un terme aux 42 années consécutives de pouvoir du Parti progressiste-conservateur en Ontario. Son parti obtient le plus grand nombre de suffrages, mais obtient moins de sièges que les conservateurs en Chambre. Peterson signe donc un accord avec les néo-démocrates pour former un gouvernement libéral minoritaire. En retour d'une garantie de deux ans, le nouveau gouvernement s'engage à n'adopter que des lois et des réformes qui auront été approuvées par les deux partis.

Une fois au pouvoir, le 26 juin 1986, Peterson se penche rapidement sur les problèmes liés à la protection environnementale et aux soins de santé ainsi que sur les droits des francophones. Sur la scène nationale, il appuie l'ACCORD DU LAC MEECH (voir ACCORD DU LAC MEECH : DOCUMENT) et fait preuve de leadership pour donner un rôle aux provinces dans les discussions sur le LIBRE-ÉCHANGE. Il s'oppose par la suite à l'entente intervenue en octobre 1987. Peterson est réélu avec une écrasante majorité aux élections du 10 septembre 1987, mais lors d'une élection éclair déclenchée en septembre 1990 que de nombreux électeurs considèrent comme inutile, voire opportuniste, le gouvernement est renversé par le Nouveau Parti démocratique et ce, à la surprise générale. Peterson perd son propre siège et abandonne rapidement la direction du parti. En 1991, il s'associe à un cabinet d'avocats de Toronto.