Pelletier, Wilfred

Wilfred Pelletier (parfois Peltier), ou Baibomsey, ce qui veut dire « voyageur », sage odawa, philosophe et écrivain (réserve de Wikwemikong, île Manitoulin, Onario., 16 oct. 1927 - Ottawa, 2 juillet 2000). La voix de Pelletier exprimait l'unité de toute la vie terrestre et de la Terre, et il inspirait, par sa calme éloquence, des auditoires d'âges et de milieux différents. L'éducation l'intéressait tout particulièrement. Convaincu qu'il existe de meilleures façons d'enseigner que les méthodes occidentales traditionnelles, il participe activement aux expériences d'enseignement alternatif du Rochdale College, à Toronto, à la fin des années 60. Il est codirecteur du Nishnawbe Institute, un projet éducatif et culturel des PREMIÈRES NATIONS, et il prend part à un réseau d'aînés autochtones soucieux de proposer la sagesse traditionnelle des Amérindiens comme solution aux problèmes du 20ième siècle. Pendant 20 ans, Pelletier collabore avec L'UNIVERSITÉ CARLETON, à titre d'aîné-résident du département de la sociologie et de l'anthropologie et en tant que conseiller du centre pour l'enseignement, la recherche et la culture des Premières Nations. L'université a choisi d'honorer sa mémoire en établissant la Wilfred Peltier Memorial Scholarship in English, une bourse attribuée chaque année à un étudiant ou à une étudiante qui s'intéresse à la littérature autochtone.