Situé dans le nord de l'Île de Baffin, dans l'Extrême-Arctique canadien, le parc national Sirmilik (accord signé en 1999; 22 250 km2) est l'un des parcs nationaux les plus isolés et les plus spectaculaires du Canada. Sirmilik signifie « place des glaciers » en langue inuktitut.

Histoire naturelle
Le parc national Sirmilik comprend trois zones distinctes. Oliver Sound, au sud de Pond Inlet, consiste en un long fjord étroit surmonté de hautes falaises, de glaciers et de calotte glaciaire. La péninsule Borden est un vaste plateau entrecoupé de larges vallées fluviales et inclut la baie Baillarge, où vit une colonie d'oiseaux. Enfin, l'Île Bylot, zone spectaculaire de montagnes accidentées, de champs de glace et de glaciers qui sert d'abord de sanctuaire d'oiseaux en 1965, profite aujourd'hui de la protection du Service canadien de la faune en raison de ses impressionnantes colonies d'oiseaux marins tels que guillemots de Brünnich et mouettes tridactyles.

Les basses terres de Bylot constituent aussi une aire de nidification pour une vaste colonie de grandes oies blanches. On trouve également à l'intérieur du parc caribous, renards arctiques, loups, lièvres arctiques et de nombreuses autres espèces d'oiseaux. Le Détroit de Lancaster et les autres eaux salées et extrêmement riches qui bordent le parc, servent d'habitat à une forte concentration d'animaux marins tels que les ours polaires, baleines boréales, bélugas, narvals, phoques et morses.

Histoire humaine
Les centaines de sites archéologiques démontrent la présence, depuis des milliers d'années, des ancêtres des Inuits actuels. On trouve aussi des traces d'activités plus récentes de baleiniers et d'explorateurs européens à la recherche du Passage du Nord-Ouest. Cette région reste un territoire de chasse et de pêche intensives utilisé par les Inuits de la région.

Installations
Le personnel du parc se trouve à Pond Inlet et à Iqaluit. La saison touristique est courte (printemps et été); la plupart des visiteurs se rendent à Pond Inlet ou à Arctic Bay par avion, puis atteignent le parc en ski, par motoneige ou par bateau. La randonnée pédestre, le ski de fond et l'observation de la faune sur les glaces sont les moyens les plus populaires de découvrir ce paysage nordique fascinant.