Bastonnais Pangman, chef métis et chasseur de bison (rivière Saskatchewan Nord, 1778), fils du commerçant de fourrures Peter Pangman et d'une mère crie. Chasseur doué, il aide à approvisionner en viande de bison la colonie fondée par lord Selkirk en 1812-1813. Irrité par la « Pemmican Proclamation » de 1814, il participe activement aux raids Métis de la nouvelle colonie et collabore aux négociations sur le retrait des colons de la rivière Rouge en 1815. Il n'existe aucune preuve qu'il ait participé à l'Incident de Seven Oaks de 1816 et, en 1818, il est acquitté des accusations d'incendie criminel portées contre lui.