Ovilu Tunnillie, sculpteure (Cape Dorset, T.N.-O., 20 déc. 1949). Ovilu vient d'une famille d'artistes de Cape Dorest . Ses parents, Toonoo et Sheokjuke, sont en effet des artistes célèbres. Ovilu fait partie de l'avant-garde des jeunes artistes nordiques dont l'oeuvre dépasse l'intérêt traditionnel pour le passé que l'on retrouve dans la plupart des productions contemporaines de l'art inuit. Au moyen de thèmes qui vont de l'abus d'alcool et du viol aux souvenirs d'un séjour dans un sanatorium du Sud, Ovilu illustre franchement la réalité interculturelle de la femme inuite contemporaine. Matérialisé dans la serpentine typique que l'on retrouve couramment dans le Sud de l'île de Baffin, le vocabulaire formel d'Ovilu est original et personnel avec ses volumes flous, ses plans larges et plats, et un sens puissant du design qui confèrent à beaucoup de ses oeuvres une qualité architecturale. Ses sculptures ont fait l'objet de nombreuses expositions dont celle des Femmes artistes inuites, organisée par le Musée canadien des civilisations en 1994.