Opera Canada

Opera Canada (Opera in Canada jusqu'au numéro 14, mai 1963). Revue en langue anglaise publiée à Toronto par Opera Canada Publications. À l'origine, un bulletin d'information de quatre pages daté de février-mars 1960, elle se transforme en l'un des plus somptueux périodiques musicaux du Canada, reflétant la popularité grandissante de l'opéra au pays. La revue défend l'entreprise lyrique canadienne et présente aussi régulièrement des comptes rendus qui parviennent de partout dans le monde. Opera Canada est publiée par la Canadian Opera Guild jusqu'en 1966, puis par la Canadian Opera Association (Toronto). En janvier 1976, elle devient indépendante et sa fondatrice-rédactrice, Ruby Mercer, en prend la direction tout en conservant son poste de rédactrice. Harvey Chusid lui succède (1990-1992), puis Cynthia Dann Beardsley (vers 1992-1993) et Wayne Gooding (automne 1993).

Jusqu'en 1974, la revue est trimestrielle, un premier numéro étant consacré aux productions canadiennes, un deuxième aux festivals, un troisième aux productions de la Canadian Opera Company et un quatrième à l'opéra à l'étranger. En 1975, cinq numéros paraissent, même si six numéros étaient prévus. En 1976, la publication redevient trimestrielle. En plus d'articles de fond, Opera Canada publie des nouvelles du Canada et de l'étranger, des comptes rendus et un calendrier d'événements lyriques. Au printemps 2009, une série rétrospective d'articles est entamée pour souligner le 50r anniversaire du magazine. Ses collaborateurs et ses lecteurs se recrutent dans plusieurs pays.

Les « Rubies », prix d'Opéra Canada, sont fondés en l'honneur de Ruby Mercer en 2000. Les premiers lauréats en sont Maureen Forrester, Stuart Hamilton et John Cook.

Bibliographie

Wayne GOODING, « Editor's notebook », Opera Canada, vol. 41, no 1 (printemps 2000).

« Opera Canada at 50 », Opera Canada, vol. 50, no 1 (printemps 2009).