Betty Oliphant

Betty Oliphant, professeure de ballet (Londres, 5 août 1918 - St Catharines, Ont., 12 Juill. 2004). Grande dame de la danse canadienne et professeure mondialement connue, Oliphant arrive au Canada en 1947, où elle fonde la Canadian Dance Teachers Association, ouvre une école et devient maîtresse de ballet au Ballet national du Canada (1951). En 1959, elle fonde et dirige l'École nationale de ballet, aujourd'hui réputée comme l'une des meilleures écoles de danse au monde. Elle joue un rôle de leadership important dans l'évolution de l'ENB de ses locaux d'origine dans un ancien temple quaker vers un campus complexe. Ce dernier comprend maintenant des salles de classe, des studios modernes, des bureaux, un théâtre (nommé en son honneur), un centre de formation des professeurs, et même une piscine et un centre de physiothérapie.

En tant que doyenne de l'école, codirectrice artistique du Ballet National (1969-1975), puis directrice et doyenne de l'école jusqu'en 1989, Oliphant aide la compagnie à se forger un style et forme des danseurs et des professeurs au niveau national ou international, parmi lesquels Karen Kain, Frank Augustyn, Martine Van Hamel, James Kudelka et John Alleyne. Les réalisations d'Oliphant sont largement reconnues.

Professeure invitée très recherchée partout dans le monde, Oliphant est souvent invitée en Union Soviétique et, à la demande d'Erik Bruhn, elle réorganise la Royal Swedish Opera Ballet School (1967). En 1978, elle réorganise la Royal Danish Ballet School. Elle est souvent membre du jury lors de concours internationaux de danse classique.

Parmi les distinctions honorifiques qu'elle a reçues, mentionnons le Prix Molson (1978), le National Dance Award (1981), le Diplôme d'honneur de la Conférence canadienne des arts (1982) et le Toronto Arts Foundation Lifetime Achievement Award (1989). En 1990, elle devient la première Canadienne (et l'une des deux premières femmes) à recevoir l'Ordre de Napoléon de la Maison Courvoisier. En outre, elle est nommée officier de l'Ordre du Canada en 1973 et compagnon de l'Ordre du Canada en 1985. Enfin, elle reçoit des doctorats honorifiques des U. Queen, Brock, York, et de l'U. de Toronto.