Malcolm Frederick Norris, chef métis (St-Albert, Alb., 25 mai 1900 -- Calgary, 5 déc. 1967). Norris est généralement reconnu comme l'un des chefs Métis les plus importants et les plus charismatiques de ce siècle. Iissu d'une des familles fondatrices d'Edmonton, il renonce à tout privilège pour lutter contre la discrimination raciale. Orateur éloquent en anglais et en cri et politicien métis accompli, il joue un rôle de premier plan dans l'Association des Métis d'Alberta et des Territoires du Nord Ouest, dans l'Association des Indiens de l'Alberta et dans l'Association des Métis de la Saskatchewan. Porte-parole au franc parler des Autochtones et des Métis, il est actif au sein de la Fédération du commonwealth coopératif et du Parti communiste et préconise des réformes pour les peuples autochtones. Démocrate militant et infatigable et protagoniste de plusieurs luttes contre le gouvernement, il conseille aux chefs autochtones d'éviter toute dépendance de l'aide financière du gouvernement, un avertissement aujourd'hui considéré comme prophétique.