Musée de l'agriculture et de l'alimentation du Canada

Le Musée de l’agriculture et de l’alimentation du Canada naît en 1920, année où le Dr E.S. Hopkins, du ministère canadien de l'Agriculture, jette les bases d'un musée sur le site actuel de la Ferme expérimentale centrale, à Ottawa, en prenant l'initiative de rassembler d'anciennes pièces d'équipement agricole et d'accepter les dons. La collection est par la suite confiée aux soins des MUSÉES NATIONAUX DU CANADA (MNC); certaines pièces sont transférées à la division des collections historiques du MUSÉE NATIONAL DE L'HOMME, et le reste est envoyé au Musée national des sciences et de la technologie (MNST), qui est aujourd'hui le MUSÉE DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE DU CANADA. Cette collection deviendra le noyau de la collection nationale de l'agriculture du Musée de l'agriculture du Canada.

En 1968, l'étable à vaches laitières de la Ferme expérimentale centrale est rénovée pour présenter au public le troupeau d'exposition de bovins laitiers d'Agriculture Canada. En 1978 ont lieu des discussions exploratoires sur la possibilité de monter une exposition agricole muséale, préparée par le MNST, dans l'un des édifices patrimoniaux de la Ferme expérimentale centrale. Après avoir examiné et évalué un certain nombre de sites possibles pour déterminer s'ils pouvaient abriter une galerie d'exposition ouverte au public, on choisit l'étage supérieur de l'étable à vaches laitières, à l'automne 1980. Des pourparlers, entamés en décembre 1980, se poursuivent jusqu'au début de 1983 pour aboutir à la conclusion d'une entente officielle entre Agriculture Canada et les MNC. Aux termes de cette entente, Agriculture Canada est tenu de rendre disponible et de rénover, aux fins d'exposition, l'étage supérieur de l'étable selon les exigences énoncées par les MNC et le MNST; ces derniers, quant à eux, s'engagent à établir et à gérer un musée dans l'étable.

Les rénovations, effectuées par Travaux publics Canada, durent jusqu'en août 1983 et deux expositions sont alors montées par le personnel du MNST. L'exposition « La fenaison au Canada » présente du matériel de fenaison utilisé des années 1840 aux années 1960 et celle intitulée « Une étable des années 1920 » plonge les visiteurs dans une ambiance d'époque.

Le Musée de l'agriculture est inauguré officiellement le 12 octobre 1983 en présence de l'honorable Eugene Whelan, ministre d'Agriculture Canada et de l'honorable Francis FOX, ministre de Communications Canada. Depuis son inauguration officielle, le Musée de l'agriculture s'est agrandi et compte maintenant sept bâtiments publics et administratifs. En plus des cinquante bovins laitiers, le musée présente des chevaux, du bétail de boucherie, des porcs, des chèvres, des volailles et des moutons, qui revêtent tous, pour l'agriculture canadienne, une importance à la fois historique et économique. Le musée propose également des programmes publics d'interprétation, des programmes à l'intention des élèves ainsi que des fins de semaine assorties de manifestations spéciales, et constitue un espace de recherche sur l'histoire agricole canadienne.

En mai 2000, on change le nom du musée à Musée de l'agriculture du Canada. En mai 2013, on rebaptise de nouveau le musée, le nommant Musée de l’agriculture et de l’alimentation du Canada. Aujourd'hui, il cherche à tenir son rôle de musée national en faisant connaître aux Canadiens, aux Canadiennes et à la communauté internationale l'importance historique et actuelle des sciences et de la technologie agricoles dans la vie quotidienne. Pour ce faire, des activités et des produits d'interprétation captivants ont été créés et regroupés dans une ferme de démonstration accessible à tous.