Morin, Léo-Pol

Léo-Pol Morin, pianiste, critique musical, professeur et compositeur (sous le nom de James Callihou) (Cap-Saint-Ignace, Qc, 13 juill. 1892 -- décédé dans un accident près du lac Marois, au nord de Montréal, le 29 mai 1941). Ambassadeur de la musique française de son époque, il contribue aussi au développement de la musique canadienne. Après avoir étudié à Québec et à Montréal, il remporte le prix d'Europe (1912) et poursuit sa formation à Paris. Il revient au Canada en 1914, où il donne des concerts et des cours. En 1918, il est un des fondateurs de la revue de musique, de littérature et de beaux-arts Le NIGOG. Lors d'un deuxième séjour en Europe (1919-1925), il fait une tournée avec Ravel (1923). En 1928, il se produit dans un concert donné par Ravel à Montréal. À l'origine, Morin écrit des articles sur la musique pour La Patrie (1926-1929), puis des chroniques hebdomadaires pour LA PRESSE (1929-1931) et Le Canada (1933-1941). Il se charge aussi de l'harmonisation de nombreuses chansons folkloriques.