McGarrigle, Kate and Anna

Kate and Anna McGarrigle, chansonnières et chanteuses en duo. Les soeurs Kate (Montréal, 6 février 1946 - 18 janvier 2010) et Anna (Montréal, 4 déc. 1944) commencent à chanter dans des cafés et des collèges de la région montréalaise au début des années 60. Kate déménage à New York en 1970, mais elles continuent de chanter ensemble à l'occasion et commencent à écrire leurs propres chansons. Plusieurs de celles-ci sont enregistrées par d'autres artistes dont Linda Ronstadt.

En 1975, les chanteuses forment de nouveau un duo et, l'année suivante, lancent leur premier album éponyme qui est acclamé par la critique et suivi de Dancer With Bruised Knees (1977) et Pronto Monto (1978). Avant de faire Love Over And Over en 1982, les soeurs McGarrigle produisent un album en français Entre la jeunesse et la sagesse. Elles n'enregistrent plus jusqu'en 1992. Une troisième soeur, Jane, en plus d'être la gérante du duo, fait partie du choeur et accompagne les chanteuses au piano dans certaines chansons. Les soeurs McGarrigle sont nommées membres de l'Ordre du Canada en 1994.

Joe Boyd, vice-président de la compagnie de disques européenne Rykodisc et producteur des deux premiers albums des soeurs McGarrigle, signe un contrat avec le duo en 1995. Matapedia (1996), produit par Boyd, comprend des chansons telles que Song for Gabby (un hommage à leur défunte mère) et une version de Goin' Back to Harlan, enregistrée à l'origine par Emmylou Harris en 1995. L'album vaut aux McGarrigle le prix Juno du meilleur groupe de musique traditionnelle en 1997. Deux ans plus tard elles reçoivent le même prix pour The McGarrigle Hour qui comprend des chansons interprétées par les enfant de Kate, Martha et Rufus Wainwright, et par son ancien époux, le chanteur américain de musique folk Loudon Wainwright III.