Mary Louise Morrison

Mary Louise Morrison, soprano (Winnipeg, 9 nov. 1926). Elle étudie au Conservatoire royal de musique, ce qui la conduit à Toronto où elle entame sa carrière de chanteuse d'opéra, se produisant avec la Compagnie d'opéra canadienne et à la Société Radio-Canada. Elle se produit souvent comme soliste, partout en Amérique du Nord, avec des chorales et des orchestres dans des oeuvres du répertoire classique. Cependant, elle est surtout connue comme interprète de la musique du XXe siècle.

Mary Louise chante dans le cadre d'une foule de premières d'oeuvres canadiennes, dont bon nombre ont été écrites spécialement pour elle en reconnaissance de son talent exceptionnel à rendre la musique d'avant-garde agréable aux auditeurs. Elle a exécuté une grande partie de ses interprétations au Canada et à l'étranger en tant que membre du Lyric Arts Trio. Depuis 1978, Mary Louise Morrison a enseigné à l'Université de Western Ontario, au Banff Centre for the Arts et, à partir de 1979, à l'Université de Toronto à titre de professeur de chant auxiliaire. Au milieu des années 1990, elle enseigne également au Aldeburgh Festival en Angleterre. Mary Louise Morrison est très en demande sur des jurys de concours. Elle est nommée Officier de l'Ordre du Canada en 1983. Après une carrière prolifique sur scène et dans des films dont les scripts ont été rédigés par son mari Harry FREEDMAN, elle se voue à l'enseignement depuis 1985. Reconnue comme étant une professeure de chant de premier plan à Toronto, elle propulse des artistes sur la scène internationale, dont Measha Brüggergosman et Robert Pomakov.

En 2009, en reconnaissance de son extraordinaire contribution à la nouvelle scène musicale du Canada, Mary Morrison a été nommée ambassadrice du CENTRE DE MUSIQUE CANADIENNE.