Marriott, Joyce Anne

Joyce Anne Marriott, poète (Victoria, C.-B., 5 nov. 1913). Marriott est une poète prolifique et joue un rôle important dans l'enseignement de la poésie au cours des années 40, époque à laquelle elle siège au conseil d'administration de la célèbre revue littéraire CONTEMPORARY VERSE, où elle est aussi rédactrice. Sa réputation repose surtout sur le poème narratif The Wind, Our Enemy. Son recueil le plus connu demeure Sandstone and Other Poems (1945), bien qu'elle ait remporté le Prix du Gouverneur général pour Calling Adventurers, paru en 1941. Après la guerre, Marriott cesse d'écrire et ne revient sur la scène littéraire qu'en 1971 avec la publication de Countries, suivie de The Circular Coast: Poems New and Selected (1981), A Long Way to Oregon: Selected Short Stories (1984) et Letters from Some Island: New Poems (1985). Elle fait partie d'une génération de poètes talentueux, dont les plus renommés sont Earle BIRNEY et Irving LAYTON.