Marie-Rose, mère

Marie-Rose, mère, née Eulalie Durocher, religieuse éducatrice (Saint-Antoine-sur-Richelieu, Bas-Canada, 6 oct. 1811 -- Longueuil, Canada-Est, 6 oct. 1849). Ménagère de presbytère à Beloeil pour son frère (1831-1843), elle s'alarme du manque d'écoles rurales. Lorsque Mgr Ignace BOURGET, de Montréal, est incapable de former une communauté locale de Soeurs des Saints-Noms de Jésus et de Marie, un ordre enseignant de Marseille, en France, Eulalie Durocher accepte en 1844 de devenir fondatrice et première supérieure d'une communauté religieuse canadienne du même nom. Reconnue pour sa vertu exceptionnelle, elle s'acquitte de sa tâche avec un enthousiasme inaltérable et une compétence hors pair. Dans les années 1870, Mgr Bourget souhaite ouvertement sa béatification et son voeu est exaucé le 23 mai 1982 par le pape Jean-Paul II.