Margaret Teresa Murray, « Ma », née Lally, éditrice de journal (Windy Ridge, Kans., 3 août 1888 -- Lillooet, C.-B., 25 sept. 1982). Arrivée au Canada en 1912, Murray travaille pour un hebdomadaire de Vancouver dont elle finit par épouser le rédacteur en chef, George Matheson Murray. Ils achètent alors une revue à tirage modeste, puis se lancent dans diverses entreprises de publication, l'une à la suite de l'autre. En 1993, Mme Murray fonde le Bridge River-Lillooet News, puis, en 1944, l'Alaska Highway News.

Réputée pour ses éditoriaux mordants sur la politique, l'économie et la moralité, elle régale ses lecteurs et enrage ses victimes grâce à un esprit caustique et truculent, ponctuant ses affirmations par l'expression « je vous en passe un papier! ». C'est ainsi qu'elle signe un jour un article affirmant que « la politique canadienne est un véritable nid de vipères; mais, contrairement à nos politiciens, les reptiles ont au moins la décence de ne faire des ravages que dans leur propre territoire ». Ni les menaces de poursuite en justice, ni les menaces physiques ne viennent à bout de sa détermination. Elle se contente de répondre : « Est bien mal foutu celui qui ne sait pas encaisser ».