Manitoba Chamber Orchestra

Manitoba Chamber Orchestra. Fondé à Winnipeg (1972) par le chef d'orchestre Ruben Gurevich. En 1990, cet orchestre de chambre avait un effectif de 22 musiciens, la plupart des membres de l'Orchestre symphonique de Winnipeg. Parmi les endroits où il s'est produit fréquemment figurent l'église unie Young, l'hôtel Fort Garry et l'église unie Westminster. Sous la direction de Gurevich, l'orchestre a présenté un grand nombre d'oeuvres contemporaines, dont plus de 100 créations à Winnipeg durant ses cinq premières saisons. Après la saison 1981-82, répartie entre des chef d'orchestres invités, Simon Streatfeild fut nommé dir. mus. et chef d'orchestre, postes qu'il occcupait toujours en 1991. En plus de sa propre série de cinq concerts, le MCO prit charge en 1984 de la série des Candlelight Concerts de l'Orchestre de la SRC à Winnipeg, qui venait d'être dissous, concerts radiodiffusés au réseau national de la SRC. Le répertoire de l'orchestre s'étend de l'époque baroque à la période contemporaine. En 1978, il incluait déjà deux commandes, un Concerto pour flûte, cordes et percussion (1974) et un Concerto pour hautbois, piano et cordes (1978) d'Arthur Polson. Parmi les oeuvres commandées par la SRC et créées entre 1984 et 1990 par le MCO lors de la série Candlelight, on trouve la Symphonie no 2 d'Alan Heard, le Concerto pour piano d'Alexina Louie, Time for Three de Robert Turner, Serenade for Strings de Gary Kulesha, Song of Solomon de Stephen Chatman, Piece for Strings de Donald Steven, Reel mystérieux de Mark Hand, Danses abstraites de Glenn Buhr, Garden of Love de Norman Sherman, Treasured Pasture Leisure Pleasure de Chan Ka Nin. L'orchestre se produisit au Festival du printemps de Guelph en 1986 et y fut ensemble résident en 1989; il y créa Rhapsody on a Spanish Theme (El Vito) de Neil Chotem, Valley of a Thousand Hills de Malcom Forsyth et Rhapsody pour orgue et orchestre de Gerald Bales (toutes commandées par le festival). L'orchestre a collaboré avec les Winnipeg Singers (dirigés par Streatfeild), les University (of Manitoba) Singers, le Choeur philharmonique de Winnipeg et des choeurs d'écoles secondaires de la région. Au nombre des artistes invités du MCO ont figuré Liona Boyd, James Campbell, Corey Cerovsek, les Festival Singers, Maureen Forrester, Ofra Harnoy, Desmond Hoebig, Anton Kuerti, Joseph Macerollo, Ivan Moravec, Zara Nelsova, Walter Prystawski, Quartet Canada, le Quatuor Borodine, Robert Silverman, Steven Staryk et Irena Welhasch. Les violons solos ont été Arthur Polson (1972-87) et Gwen Hoebig (1987-90). Rita Menzies devint gérante de l'orchestre en 1979.