Mair, Charles

Charles Mair, écrivain et fonctionnaire (Lanark, Haut-Canada, 21 sept. 1838 -- Victoria, 7 juill. 1927). Trois choses viennent à l'esprit quand on parle de Mair : ses activités incendiaires dans le cadre de la RÉBELLION DE LA RIVIÈRE ROUGE (1869-1870), son rôle dans la mise sur pied de CANADA FIRST, l'un des premiers mouvements nationalistes, et son oeuvre dramatique Tecumseh (1886). Mair incarne le mépris des habitants du Haut-Canada face aux revendications du peuple métis. Emprisonné par Louis RIEL au début de la rébellion, il s'évade et, à son retour en Ontario, lutte sans répit pour la répression de la révolte des Métis. Canada First, dont l'influence est minime à l'époque, conserve une certaine importance en tant que premier d'une série de groupes nationalistes canadiens. Tecumseh, bien que peu remarquable du point de vue littéraire, n'en contribue pas moins à l'essor de l'oeuvre dramatique au Canada. De fait, le Canada y est représenté comme une entreprise de collaboration par opposition à la société individualiste et égoïste qui prime aux États-Unis.