MacInnis, Grace Winona

 Grace Winona MacInnis, née Woodsworth, femme politique (Winnipeg, 25 juill. 1905 -- Sechelt, C.-B., 10 juill. 1991). Grace MacInnis suit les traces de son père, J.S. WOODSWORTH, et de son mari Angus, et devient un membre important de la CO-OPERATIVE COMMONWEALTH FEDERATION, et plus tard du NOUVEAU PARTI DÉMOCRATIQUE. Elle est également un membre respecté de l'Assemblée législative de la C.-B. (1941-1945) et de la Chambre des communes (1965-1974). Elle est une excellente députée d'arrière-ban et exerce une grande influence dans les cercles politiques provinciaux et nationaux de son parti, ce qui amène un journaliste à écrire, en 1949, qu'elle est la vraie tête dirigeante du CCF.

En Colombie-Britannique et à Ottawa, elle travaille d'arrache-pied pour la création des logements à prix modiques, pour les droits des consommateurs et l'égalité des femmes. Elle s'intéresse également beaucoup aux affaires internationales et représente le Canada à diverses conférences internationales. Elle reçoit plusieurs distinctions pour ses efforts, dont le prix « Persons » du Gouverneur général (1979), pour commémorer le 50e anniversaire de l'AFFAIRE DES FEMMES NON RECONNUES CIVILEMENT. En 1953, elle publie un livre intitulé J.S. Woodsworth: A Man to Remember.