Lawrence, Charles

Charles Lawrence, officier de l'armée et gouverneur de la Nouvelle-Écosse (Angl., v. 1709 -- Halifax, 19 oct. 1760). Bien qu'il n'ait jamais bénéficié de l'appui de personnes influentes, Lawrence mène une carrière couronnée de succès. Il entre dans l'armée en 1727, est envoyé dans les Antilles et dans les Flandres (Belgique), puis se joint au 45e régiment à LOUISBOURG (île du Cap-Breton) comme major en 1747. En 1753, il est chargé d'établir la colonie de protestants allemands à LUNENBURG (Nouvelle-Écosse). En 1754, il est nommé lieutenant-gouverneur de « l'Acadie ou de la Nouvelle-Écosse » et on se souvient surtout de lui comme l'instigateur de la déportation des Acadiens, en 1755. Même si cette déportation n'aurait sans doute jamais eu lieu sans son influence, son talent d'administrateur et ses actions, la responsabilité finale de cette tragédie ne lui incombe pas entièrement.

Lawrence est promu gouverneur en 1756 et, en 1758, il commande une brigade dans l'expédition réussie contre Louisbourg. Durant ses dernières années au poste de gouverneur, il se consacre à établir les migrants de la Nouvelle-Angleterre dans la colonie. À sa mort, ses associés érigent un monument dans l'église St. Paul, à Halifax, à la mémoire de ce gouverneur controversé mais respecté.