Lavigne, Avril

Avril Ramona Lavigne, auteure-compositrice-interprète (Belleville, Ontario, 27 septembre 1984). Enfant, Lavigne chante de la musique « gospel » à l'église, puis se donne à fond dans des chansons country qu'elle exécute dans le cadre de festivals de musique ou de concours amateurs, avant d'être découverte par Arista Records. À 16 ans, elle quitte sa petite ville natale, Napanee, pour s'installer à New York et elle va ensuite à Los Angeles terminer son premier album qui sort en 2002, Let Go.

Sous la tutelle de Nettwerk Management de Vancouver, la jeune chanteuse vend plus de 10 millions d'exemplaires de Let Go, partout dans le monde. Pour en avoir vendu un million d'exemplaires au Canada, elle reçoit des mains du premier ministre Jean Chrétien un prix diamant alors qu'elle se trouve à Ottawa pour la remise des prix Juno en 2003. Lors de la remise de ces prix, elle décroche les prix Juno du meilleur album, de la découverte de l'année, du meilleur artiste pop de l'année et du meilleur simple (« Complicated »). Les chansons « Complicated », « Sk8er Boi », « Losing Grip » et « I'm With You », qui figurent sur cet album, sont toutes de grands succès. L'impétuosité de Lavigne, sa facilité à composer des mélodies accrocheuses et son sens éclectique de la mode font d'elle un modèle pour ses jeunes admiratrices.

En mai 2004, Let Go est suivi du lancement de l'album Under My Skin, lequel est précédé de deux chansons populaires : « Don't Tell Me » et « Take Me Away ». À sa sortie, Under My Skin est en première place dans 13 pays, et l'album se vend à plus de huit millions d'exemplaires dans le monde entier. Lavigne est nommée « meilleure artiste pop-rock au monde » aux World Music Awards de 2004, et elle remporte trois prix Juno en 2005. Lavigne et le chanteur-guitariste de Sum 41, Deryck Whibley, se marient en juillet 2006, un an après leurs fiançailles.

Under My Skin est suivi, en avril 2007, de The Best Damn Thing, qui est en tête des chartes au Canada, aux États-Unis, au Royaume-Uni, au Brésil et en Allemagne. Plus de cinq millions d'exemplaires sont vendus dans le monde entier. L'album lance le succès international « Girlfriend », qui fait l'objet d'une poursuite par deux membres de The Rubinoos, qui soutiennent qu'il s'agit d'un plagiat de leur chanson « I Wanna Be Your Boyfriend » (1979). La poursuite est réglée à l'amiable en janvier 2008.