Lapointe, Louise-Marguerite-Renaude

Louise-Marguerite-Renaude Lapointe, journaliste et femme politique (Disraeli, QC, 3 janvier 1912 - Québec, QC, 11 mai 2002). Elle obtient un diplôme en musique du Collège de musique Dominion (1927) et des certificats en langues étrangères de l'Université Laval (1937-1942). Elle fait ses débuts comme journaliste au journal Le Soleil (1939-1959). Chargée d'abord de la critique musicale et des questions féminines, elle rédige ensuite les éditoriaux. Elle devient aussi correspondante pour Time, Life et le service international de Radio-Canada. Après 20 ans au Soleil, elle passe à La Presse, ensuite au Nouveau Journal.

Elle publie L'histoire bouleversante de Mgr Charbonneau, qui se vend à 50 000 exemplaires. La disparition du Nouveau Journal (1963) la ramène à La Presse, où elle devient la première femme éditorialiste (1965) et est choisie « journaliste de l'année ». Elle quitte le journal en 1970 et entre comme agente d'information au ministère des Affaires indiennes et du Nord canadien. Elle fait également partie de la Commission des affaires sociales, humanitaires et culturelles, en plus d'être déléguée à l'Assemblée générale des Nations Unies au début des années 1970.

Nommée au Sénat le 10 novembre 1971, elle en est la présidente de 1974 à 1979, faisant d'elle la première femme canadienne-française à occuper ce poste prestigieux. Elle abandonne ses fonctions au Sénat le 3 janvier 1987. En 1989, elle est nommée Compagnon de l'ORDRE DU CANADA.