Laforte, Conrad

Conrad Laforte. Ethnologue, bibliothécaire-archiviste, professeur (Kénogami, auj. Jonquière, Québec, 10 novembre 1921, décédé à Québec le 4 Sep 2008). B.A. (Laval) 1946, B.Bibl. (Montréal) 1949, L.èsL. (Laval) 1968, diplôme d'études supérieures (ibid.) 1970, Ph.D. (ibid.) 1977. Après des études classiques au Petit séminaire de Chicoutimi, à l'Université Laval et à l'Université de Montréal, il fut bibliothécaire-archiviste (1951-75) puis secr. (1973-75) aux Archives de folklore. Depuis 1954, il a mené une importante enquête ethnographique au Québec, enregistrant quelque 150 heures de chansons, airs de danse, contes et légendes, dont certains ont été publiés dans les cahiers des Archives de folklore (1970-72, vol. X, XII, XIV) et les Cahiers d'histoire (1970, n 22).

À partir de 1953, il a mis au point un Catalogue de la chanson folklorique française sur plus de 80 000 fiches, dont une édition partielle à tirage limité (Québec 1958) lui valut l'année suivante le Prix Raymond-Casgrain. Cette édition fut saluée par Roger Lecotté dans le Bulletin folklorique d'Île-de-France (octobre-décembre 1958) comme une « nomenclature indispensable à tous les chercheurs », dont l'introduction témoigne aussi bien de la conscience que des capacités scientifiques de l'auteur : « elle est claire, logique, critique, en un mot magistrale ». Une édition complète et raisonnée du même catalogue (voir BIBLIOGRAPHIE GÉNÉRALE) est parue en 6 volumes à Québec entre 1977 et 1987. La classification du Catalogue a été adoptée par le Musée national du Canada (Musée canadien des civilisations), les universités de Moncton et de Sudbury, ainsi que par la Phonothèque nationale à Paris.

Laforte a aussi classifié les chansons recueillies par Édouard-Z. Massicotte (Bibliothèque de la Ville de Montréal, 1956) et par Marius Barbeau (Musée national d'Ottawa, trois stages de 1959 à 1962). Boursier du CAC, il a poursuivi des recherches à Paris (1964-65) et participé à de nombreux congrès d'ethnologie. Professeur à l'Université Laval au dépt d'études canadiennes (1965-73) et au dépt d'histoire (1973-88), il fut aussi dir. des études de premier cycle en arts et civilisations (1981-83). En 1988, Laforte organisa à l'Université Laval le Congrès international sur les ballades et les chansons folkloriques pour la Société internationale d'ethnologie et de folklore. Il est membre de plusieurs associations professionnelles et a donné de multiples communications pour diverses sociétés. Il a collaboré à de nombreux ouvrages et périodiques au Canada et à l'étranger, notamment aux deux premiers tomes du Dictionnaires des oeuvres littéraires du Québec (Montréal 1978, 1980) et à l' EMC. En 1982, il fut élu membre de la Société royale du Canada.